Flux RSS

[Trad] Interview de Junsu à New York – partie 1

Publié le
2012083001001609000081501.jpg
 
Q. Quel sont vos sentiments après avoir terminé la tournée asiatique, et en démarrant la tournée mondiale ?
 
A. J’ai fait de nombreuses tournées asiatiques, mais en tant que chanteur solo, c’était ma première tournée asiatique. Au départ, il y avait de nombreuses inquiétudes et appréhensions. En me produisant pendant le concert de Hong Kong, je me suis souvenu de la première fois où j’ai rassemblé mon courage. Vu que les activités télévisées sont impossibles, c’est plutôt un fardeau de ne pas avoir sorti de single, mais un album complet, et de sortir un album pour donner des concerts.  Au milieu de toutes ces inquiétudes, j’ai rassemblé mon courage, sorti un album, et j’ai reçu encore plus d’amour que ce à quoi je m’attendais. Plutôt que de dire que les concerts ont porté leurs fruits, je pense que c’était une opportunité pour moi de voir un petit espoir et la lumière pour l’avenir. L’année 2012 a été comme un rêve, et a été significative pour moi. Pendant la tournée mondiale qui commence à New York,  je ferai de mon mieux avec un sens de la responsabilité liée au fait de tenir des concerts aux Etats-Unis et en Amérique du Sud en tant que représentant de la Corée et de l’Asie.
 
 
Q. Vous allez chanter des extraits de comédies musicales au concert de New York. Quelle comédie musicale avez-vous vu hier ?
 
A. Les extraits de comédies musicales que je vais chanter sont à l’origine chantés en allemand, mais je vais les chanter en coréen. Hier, j’ai vu la comédie musicale Spiderman pour la première fois à New York. Vraiment splendide.
 
 
Q. Vous avez changé votre couleur de cheveux pour chaque pays de la tournée asiatique. 
 
A. De nombreuses personnes m’ont dissuadé de le faire, et j’ai aussi eu le sentiment que chanter ma couleur de cheveux était vraiment difficile pour moi, mais je l’ai fait par conviction. Après avoir changé de couleur pour deux pays, j’ai pensé que si j’arrêtais d’en changer, cela semblerait moins sincère. Avec la volonté de faire de mon mieux pour chaque pays, j’ai teint mes cheveux avec une couleur qui représentait chaque pays, et c’était intéressant. Les concerts de la tournée asiatique ont été filmés, et si je vois la couleur de mes cheveux, je peux dire le pays dans lequel j’ai donné le concert. En Chine c’était rouge, en Indonésie bleu, à Hongkong violet, en Thaïlande jaune. A cause des teintures fréquentes, mes cheveux sont devenus tellement courts que j’utilise un traitement capillaire maintenant. Haha.
 
 
Q. La tournée mondiale est juste après la tournée asiatique. Avez-vous le moindre problème avec votre condition physique ? 
 
A. Aucun problème. Comparé à la dernière fois, je peux me permettre de bien organiser mon emploi du temps. Et la première tournée asiatique m’a permise de m’habituer a un emploi du temps si rempli. Le décalage horaire est un peu inquiétant, mais deux heures par concert, ça va.
 
 
Q. Est-ce que les membres de JYJ vous ont soutenus pour votre tournée mondiale ? 
 
A. Ils m’ont félicité. Nous nous soutenons et nous félicitons toujours chaque fois qu’un membre démarre un drama, une comédie musicale, ou un concert. Je suis vraiment reconnaissant envers tous les deux.
 
 
Q. Dans le clip vidéo de votre single, vous avez l’image d’un garçon qui joue avec des mannequins. 
 
A. Le clip n’est pas vraiment une histoire complète, mais plutôt des extraites d’images et de drames qui vont bien ensemble. C’était intéressant de jouer un mauvais garçon. C’était la première fois où j’ai travaillé avec un directeur américain, et tous les membres du staff étaient américains. Au départ, c’était difficile pour moi de jouer avec des actrices américaines. Mais le staff voulait que je m’exprime librement et m’ont donné des conseils de temps en temps. Ils ont fait un boulot tellement bon en éditant la vidéo. Sur scène, il n’y aura pas de facteurs si dramatiques, mais il y aura une chorégraphie qui ira bien avec un tempo R&B parce que « Uncommitted » a un côté Urban Pop.
 
 
Q. Vous avez fait du bon boulot en ayant des featurings sur « Uncommitted ». Avez-vous déjà réfléchi à des collaborations ? 
 
A. Au départ je ne voulais pas changer les plans. Si trop de facteurs coréens étaient inclus dans cette chanson, cela aurait pu nous éloigner de l’objectif premier de sortir le single. Cette fois, j’ai essayé de me décharger de ma façon habituelle de chanter. J’aimais la voix du compositeur Automatic donc j’ai souhaité utiliser sa voix pour le rap et la narration afin de créer une chanson parfaite. J’ai chanté de façon relâchée, par trop lourde, mais légère et rythmique, puisque Uncommitted n’est pas seulement une ballade, mais aussi une chanson rythmée. A l’époque, j’ai chanté joyeusement, et sans casque-micro mais avec un micro dans ma main pour donner aux auditeurs l’impression d’écouter une chanson live. Je peux dire que Tarantallegra est une chanson à regarder, et Uncommitted est une chanson à écouter.
 
 
Q. Les ventes d’albums sont bonnes, et vous êtes le premier artiste à avoir une tournée mondiale qui passe par l’Asie, l’Amérique et l’Europe. 
A. C’est vraiment une pression pour moi de le faire tout seul. Quand le chef de mon agence a mentionné une tournée mondiale qui inclus l’Amérique du Sud et l’Europe avec mon album solo, je me suis beaucoup inquiété. Et, ajouté a la question de savoir si je devais ou non jouer dans un drama, l’année dernière était une année de dilemmes pour moi. Afin d’apparaître à la télé, je dois jouer dans un drama. Néanmoins, j’ai plus confiance dans le fait de chanter et danser sur scène. J’avais tellement de pensées et j’avais ma propre fierté. Si je choisis de sortir un album, je voulais qu’il soit le meilleur. Mais je ne pouvais pas m’assurer qu’investir dans un album soit une bonne chose. L’agence a dit qu’elle allait investir, mais c’est moi qui me suis le plus inquiété. Je voulais faire du bon boulot, mais si mes activités solos se terminaient dans l’ignorance des autres, alors il valait mieux de pas sortir d’album.
Pendant la préparation pour la comédie musicale Elizabeth, le chef de mon agence m’a proposé un rôle de héros dans un drama et nous en avons discuté. Je devais décider d’apparaître ou non dans un drama, mais tout à coup, j’ai commencé à réfléchir à faire mon album, d’affronter ce défi. Chanter et le plus certainement mon point fort, donc je voulais faire ce en quoi j’ai confiance, et les membres de JYJ ont été bon dans les dramas, donc c’est plus dur pour moi de commencer à en faire. J’ai demandé au chef si je pouvais faire un album, et je lui ai dit que j’allais essayer, même si ça pouvait se terminer par un échec. Nous sommes maintenant à une époque où la télévision ne peux plus tout contrôler, et les gens autour du monde peuvent facilement avoir accès aux contenus sur des sites internet tels que Youtube. Donc j’ai pensé que la situation actuelle n’étais pas aussi désespérée que par le passé. D’abord, je lui ai dit le concept du clip. Bien que je sorte un album, je ne peux pas montrer son contenu à la télévision et dans les émissions musicales. C’est pour cela que je lui ai dit que je devais me concentrer sur le clip. Je suis reconnaissant envers l’agence qui m’a supporté comme ils l’avaient dit, et m’a rendu heureux avec de bons résultats.
 
 
 
(La partie 2 sera traduite plus tard)
 
Crédits. Sports Seoul
Traduction anglaise : Chocolat (Xiah Press)
Traduction française:
JYJ Francophone
Publicités

À propos de jyjfrancophone

Page for french fans of JYJ Translated news about JYJ or about the individual activities of JYJ members

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :