Flux RSS

Interview de Jaejoong pour Elle – « My Journey Week » (ma semaine de voyage)

Publié le

Photobucket

Au nord de l’Inde, la route vers Alwar, proche du Rajasthan, était plus difficile qu’ils ne l’avaient prévu. Ils n’auraient pas du le croire si facilement quand ils ont entendu que ça ne prendrait que 4 heures et demi depuis l’aéroport de Delhi.

Pour les personnes qui mesurent le temps par les « tics » d’une horloge, ce n’est pas facile de rejoindre des gens dans une ville qui suit l’esprit du temps. Trop souvent, ils se plaignaient « Sommes-nous ici pour filmer Les lois de la Jungle ? »

Pendant sept heures, l’énorme nuage de poussière a suivi le van, tel un génie sortant d’une lampe magique. Au milieu de toute la poussière, l’aube pointait, et à travers les fenêtres du van, ils pouvaient voir les habitants d’Ajabgarh vaquer à leurs occupations quotidiennes, comme un mirage dans le désert.

Quelqu’un a commenté, en admiration : « J’ai l’impression d’être Indiana Jones. C’est comme si nous faisions un voyage dans le passé. »

Mais la villa qui avait les faveurs du roi il y a des centaines d’années n’est aujourd’hui rien de plus qu’un village sec pour les pauvres. La lac n’a presque pas survécu à la mousson, devenant une flaque de gelée de glands collante (t/n: un plat traditionnel coréen), mais ils étaient rassurés de voir que le coeur des gens était toujours luxuriant.

“Ouah, c’est un pays formidable ». La joie et la tristesse qui se reflétait sur le visage de Jaejoong a suscité l’inspiration alors que l’hôtel élégant s’ouvrait sans prévenir. Dans le son d’une pâle tristesse, leurs esprits se sont éclaircis.

Jaejoong, en tant que membre des JYJ, est plus attentif à la diversité plutôt que de se concentrer sur une seule chose. Cependant, il n’avait jamais fait l’expérience de voir différentes images et différents défis en une seule fois.

Notre décision de choisir cet endroit en Inde provenait de la confiance de Jaejoong en la diversité. Pendant tous ses voyages dans différents endroits du monde, l’endroit où il n’était jamais allé est l’Inde.

Heureusement, ils ont pu trouver un bel endroit où voyage. Et de cette façon, le voyage a commencé.

Avec le titre d’acteur, le monde imaginaire qu’il avait visualisé impliqué aussi la diversité. Dans le “Dr. Jin”, Jaejoong devient un officier de police honnête appelé Kim Kyungtak qui vit un amour platonique. En même temps, il joue un homme étrange appelé Choi Hyun dans “Code Name: Jackal”. Bien que Jaejoon ait fortement souffert du manque de sommeil, son jeu d’acteur est devenu naturel, comme si il était en transe.

“Filmer les deux projets en même temps était difficile, mais je voulais pouvoir montrer des rôles différents, et c’était pour moi une opportunité de montrer deux personnages entièrement différents. Heureusement, j’étais bon pour apprendre les dialogues. Je pense que c’est grâce aux Oméga 3, un nutriment qui améliore la circulation sanguine. »

Comme “Dr. Jin” était un drama historique, il y a eu quelques difficultés. Il y avait peu de changements dans les décors et les intérêts, donc c’était difficile pour quelqu’un qui voulait expérimenter de nouvelles choses. Lorsque le drama a atteint son sommet et que les spectateurs ont commencé à montrer leur intérêt, Jaejoong a découvert qu’il pouvait changer son attitude.

Et avec ce sommet, même les spectateurs qui préféraient “A Gentleman’s Dignity” ont développé un intérêt dans le personnage de Jaejoong.

“J’ai pensé que je pourrai faire plus d’efforts par la suite, et je me suis immédiatement senti mieux. J’ai pu faire une complète auto-évaluation ».

Dans le drama historique, Jaejoong a dû chercher et trouver un moyen d’exprimer le personnage de Kim KyungTak, mais dans “Code Name: Jackal” il a pu être lui-même en jouant le rôle de Choi Hyun.

“Je me montre beaucoup sous un mauvais angle. Il y a quelques scènes qui m’ont fait penser « Vraiment ? Vraiment, comme ça ? », j’ai vraiment rigolé avec tout mon corps. Mon personnage à l’air d’un chanteur vraiment égocentrique, mais vous découvrirez qu’il est en fait un homme naïf.”

Un jour, la super-star appelée Choi Hyuneun se fait kidnapper. Le fait qu’il soit un chanteur aide, parce que le personnage est semblable à Jaejoong lui-même. C’était une opportunité pour Jaejoong de montrer un jeu d’acteur très réaliste, un aspect qu’il n’a pas pu révéler par le passer.

“Nous sommes tous les deux des chanteurs. On demande souvent aux stars d’illustrer la perfection, mais il devrait aussi y avoir un aspect qui montre qu’ils sont humains. J’ai pensé que je pouvais peu à peu montrer des aspects cachés de moi-même. »

Jaejoong était ami avec sa partenaire, l’actrice Song Jihyo, mais avec cette opportunité, ils ont pu découvrir leur jeu d’acteur mutuel.

“Puisque c’est une comédie, certaines prises étaient vraiment intéressantes. En dehors de ce que le directeur voulait, parfois Song Jihyo et moi faisions la prise sous une autre perspective. C’était quand je manquais de sommeil, donc en revoyant les scènes, je pouvais dire que certaines n’étaient pas si bonnes que ça. Mais je ne me suis jamais inquiété du fait de ruiner mon image. Je n’avais pas de problèmes aves le fait d’être mouillé, de me prendre la pluie, ou même de me faire électrocuter ».

Le point de vue de Jaejoong sur le fait de s’exposer à ces scènes peut être lié à sa décision de jouer la comédie en étant ouvert d’esprit.

Jaejoong est devenu acteur a travers le drama japonais “Sunao Ni Narenakute” mais son début officiel en tant qu’acteur était à travers “Protect the Boss” avec Choi Kang Hee.

Avec une secrétaire excentrique  il a joué un enfant riche, mais son personnage était un peu moins vivant qu’il ne l’avais espéré. Quand il fait face a un nouveau défi, ses vrais sentiments pouvaient être vus même s’il essayait de garder un visage impassible.

“Il y avait quelques difficultés. En tant que chanteur qui chante et qui danse, je n’ai pas le même talent quand il s’agit de jouer la comédie en tant qu’acteur. Donc je prévoie d’apprendre étape par étape, peu à peu. Mais ça ne signifie pas que je vais perdre mon intérêt pou la musique. On pourrait croire que je joue plus et je chante moins qu’avant, mais je n’utiliserai pas « J’étais occupé à tourner » ou « J’ai perdu l’inspiration » comme des excuses, et j’ai utilisé mon temps libre pour écrire des chansons et écouter de la musique. »

“C’est une bonne chose d’élargir mes compétences, mais je ne veux pas abandonner les compétences que j’ai acquises pour en développer de nouvelles. Donc je me suis dit que je devrais pas perdre mon identité, et au lieu de cela, simplement me donner le temps de faire les choses supplémentaires que je veux faire ».

“Au départ je n’avais pas non plus de talent musical. Danser et chanter, ce n’était pas mon tric. L’apprentissage en tant que trainee a beaucoup aidé, mais au final, c’est l’expérience personnelle qui m’a le plus aidé. Donc j’espère qu’il en sera de même pour la comédie en accumulant les expériences une par une. »

Par la passé, à cause de son image, les gens ont considéré son attitude comme cynique et sarcastique donc beaucoup de personnes ont dit « Je pensais que sa personnalité ne serait pas si bonne ». Mais à travers ses efforts, il a dépassé ces pré-jugés.

Son chemin en tant qu’acteur l’a aidé à devenir plus flexible. Bien sûr il y a aussi eu quelques difficultés.

“Alors que Kim Jaejoong a commencé à jouer plus dans des dramas, il y a eu plus de monde qui le reconnaissaient. Mais je suis triste que les fans étrangers délaissent le groupe JYJ et me voient toujour comme l’ancien YongWoong Jaejoong. C’est une question de temps, et tout ce que je peux faire, c’est travailler plus dur.”

Les trois membres de JYJ, qui travaillent dur pour les opportunités de constuire la carrière de chacun des membres, se trouvent sur un chemin secondaire dans leurs carrières, sur lequel ils peuvent se concentrer sur différents domaines.

“Actuellement, nous sommes dans un processus pour développer nos talents et augmenter nos connaissances donc je me demande quelle sera notre synergie quand nous nous retrouverons ensemble. »

L’une des choses qui rend Jaejoong triste est qu’il a une moins d’opportunités qu’avant pour interagir avec les fans.

“C’était comme un festival. Un festival!” Les opportunités de concerts en Amérique du Sud et en Espagne se sont peu à peu développées.

“Quand j’étais jeune, je pensais que la popularité viendrait naturellement, sir je travaillais bien. Maintenant je sais que même si je travaille bien, ce n’est pas le cas. Parce que ça dépend des autres personnes, aussi ».

De plus, neufs ans dans le domaine du divertissement peuvent naturellement conduire à des changements, et ils finissent par re-développer leur relation avec les fans.

“Penser à l’éventualité de perdre des fans peut rendre les choses vraiment difficiles. Les gens qui disent qu’ils sont heureux simplement en produisant de la musique n’ont surement jamais ressenti l’amour des fans. Faire de la musique, et être aimé pour cela, est un bonheur que beaucoup ne connaissent pas. Le faire parce que vous aimer cela est une chose, mais le faire pour les autres est une chose différente. Il y a un niveau de satisfaction complètement différent. C’est la même chose que quand on cuisine. Vous cuisinez en pensant : « J’espère que la personne trouvera la nourriture délicieuse ». Si il n’y avait personne pour écouter nos chansons, ce serait le pire sentiment possible ».

Quand nous repensons à notre voyage en Inde, nous nous souvenons des fans qui appelaient l’hôtel ou nous étions tous les jours, qui nous envoyaient des e-mails, et nous suivaient même à l’hôtel.

“Ce qui ressort des 8 ou 9 dernières années semble être « l’esprit ». Nous avions trop de choses à faire. Si vous y pensez, nous sommes dans une situation similaire en ce moment. Autant que nous nous soyons améliorés et développés, ça à pris tout ce temps. Et la popularité ne peut pas toujours être infinie. Les gens disent de vivre comme si vous aviez 20 ans même quand vous en avez 30. Si il y a une chose différente par rapport au passé, je pense que c’est la peur du défi qui a disparu. Mais notre inspiration n’a pas changé ».

Pour une personne mature comme lui, voyager dans un nouvel endroit est une opportunité pour lui d’expérimenter un style de vie plus calme. Mais les activités dans sa vie n’arrêtent pas d’augmenter un voyage peut être vu comme un pause dans sa vie bien remplie.

Au final, la vie est une aventure, et les aventures sont difficiles. Par le passé, l’héritage a a fleuri dans cette petite ville d’Inde et leur « esprit » semble rester avec eux éternellement.

Pour Jaejoong, ce voyage a mis en avant la réalité du lendemain, et du futur imprévisible. Cela lui a définitivement laissé un fort sentiment.

Photobucket
Photobucket

Source: ELLE Korea Novembre 2012
Traduction anglaise: Yule @ PrinceJJ
Scannerisations: Frapbois et Ces @ PrinceJJ
Traduction française: JYJ Francophone

Publicités

À propos de jyjfrancophone

Page for french fans of JYJ Translated news about JYJ or about the individual activities of JYJ members

Une réponse "

  1. merci d’avoir traduit cet interview 🙂 je vais garder cet article précieusement, tout ce qui est dit est vraiment intéressant et les paroles de Jaejoong sont magnifiques, comme à chaque fois ♥

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :