Flux RSS

[Interview] Kim Jaejoong, “Je voulais que ce soit plus en désordre, mais le directeur m’a arrêté” – partie 1

Publié le

Photobucket

Kim Jaejoong, qui reçoit beaucoup d’amour en tant qu’idole célèbre, conduit à la fois des activités des chanteur et d’acteur, et a progressivement construit sa légitimité en tant qu’acteur. Récemment, il a élargi son champ d’activités au grand écran. Bien qu’il ait déjà tourné dans un film avec <Heaven’s Postman>, <Code Name: Jackal> est un film très spécial, car il s’agit de son premier film commercial.

<Code Name: Jackal> est une comédie que décrit l’histoire entre un assassin et une super star. is a comedy film telling the story between a killer and a top star. Dans ce film, il joue Choi Hyun, une célébrité qui a le « syndrome des stars » (T/N: une star atteinte de narcissisme extrême). Kim Jaejoong joue une star hallyu qui a un grave « syndrome des stars » ? En fait, cela ne correspond pas exactement à son image si vous pensez à <Protect the Boss> et <Dr. Jin>. Les rôles qu’il a joués jusqu’à présent lui correspondaient plus, avec des adjectifs comme « galant » et « digne ». Cette fois, à travers ce film, Kim Jaejoong abandonne l’image cool qu’il a construite, au point que les fans soient impressionnés. Choi Hyun et Kim Jaejoong ont le même métier mais en termes de personnalité, ils sont très différents. Pour jouer ce rôle, non seulement il a relâché ses épaules, mais il a également accepté de montrer une image de lui-même incroyablement désordonnée.

Photobucket

Les préjugés envers les idoles continuent de persister. Il y a toujours beaucoup de gens qui The prejudice toward idol stars still regardent d’un oeil négatif les débuts en tant qu’acteurs des idoles. Même si il y a eu beaucoup de cas de succès, les gens regardent le jeu d’acteur avec un oeil amer. Kim Jaejoong n’est pas exempt de ces préjugés. Dans ce film, les efforts de Kim Jaejoong restent intacts. Il a fait de son mieux pour montrer différents aspects qu’il n’avait jamais montrés avant. En plus de jouer dans le film, il a également écrit les paroles de la chanson finale du film. Nous avons rencontré Kim Jaejoong le 13 novembre dans un café près de Gwanghwa-mun et nous l’avons écouté parler de <Code Name: Jackal>.

Vous avez déjà tourné pour le cinéma avec <Heaven’s Postman> mais c’est votre premier film commercial. Comment vous sentez-vous alors que la date de sortie approche ?

Tout d’abord, je suis très nerveux. Je me demande ce que les fans de cinéma penseront du film, et si ils me donneront des critiques. Je suis nerveux et j’ai peur.

Je pense que vous êtes curieux concernant les réactions parce que c’est votre premier film. Quelles ont été les réactions de vos proches après la première ? 

Ils ont dit que rien qu’en regardant le film, ils pouvaient sentir que j’avais travaillé très dur. Ils ont aussi dit que j’ai dû beaucoup souffrir. Certains ont aussi dit qu’ils ne connaissaient pas cet aspect de ma personnalité (T/N: en parlant de l’image que Jaejoong montre dans le film).

Comme quand <Heaven’s Postman> a été diffusé, cette fois encore beaucoup de femmes sont venues voir le film. Le nombre d’hommes ayant réservé des billets est assez faible bien que Song Jihyo also soit aussi dans le film. N’est-ce pas ce qu’on appelle « l’effet Kim Jaejoong » ?

Dernièrement, beaucoup de femmes aiment Song Jihyo. Je ne pense pas que c’est à cause de moi que beaucoup de femmes ont réservé des billets.

Je suis curieux (curieuse) de savoir comment vous avez choisi <Code Name: Jackal>.

En réalité je voulais apparaître dans un film, mais je pensais que ce n’était pas le bon moment. Je pensais que je le ferai quand le moment viendrait. A cette époque, quand je pensais qu’il était encore un peu trop tôt pour jouer dans un film, le scénario de <Code Name: Jackal> est arrivé, et mon avis a été divisé. Cependant, j’ai pensais que le personnage du film me permettrait de montrer une autre image de moi-même. Et de plus, ce n’est pas un film lourd qui donne la priorité à la qualité artistique et cinématographique. C’est un film qui a pour but de provoquer le rire. C’est pour ça que j’ai pu rassembler le courage d’accepter le rôle.

La star hallyu Choi Hyun dans le film, et Kim Jaejoong dans la vraie vie semblent avoir beaucoup de points communs. Cela me fait me demander si le directeur a choisi Kim Jaejoong comme modèle pour construire son personnage. Je me demande si ça a affecté votre choix pour ce rôle.

En réalité, j’ai aussi été très surpris quand j’ai lu le scénario. Je me suis aussi demandé si le directeur m’avais à l’esprit en écrivant le scénario, mais ce n’est pas le cas. Avant que je participe à ce film, il y avait une autre personne dans la short-list des acteurs. De plus, seul le métier est le même, nos personnalités sont différentes. Ce n’est pas un personnage qui pourrait être représenter par un « jeu naturel ». Je n’utilise pas ce ton et ces manières envers mon manager.

Il y a beaucoup de scènes salissantes. N’étiez-vous pas inquiet ou n’aviez-vous pas peur de ce que les gens penseraient de votre changement d’image ? 

Je n’ai pas ressenti ça comme un fardeau. Je me suis dit d’oublier toutes les limites. En fait, l’image que j’ai donnée jusqu’à présent donne un sentiment « propre » et ordonné, n’est-ce pas ? Dans ces conditions, si je ne fais les choses qu’à moitié, les gens se diront que je n’ai rien montré de nouveau.Je veux leur montrer une image différente de moi-même.

Je pense que pas seulement vous, mais vos fans aussi sont inquiets.

Mes fans ont dit qu’ils étaient impatients de voir à quel point j’étais peu soigné. Bien sure, certains sont pour, et d’autres contre. Mais j’espère que tout le monde en rira.

Vous avez révélé avoir des fans sasaengs qui menacent votre vie. Etait-ce le même niveau de danger que la situation que vous rencontrez avec les sasaengs dans le film ?

Je ne suis pas sur concernant le comportement, mais il n’y a pas de fan sasaeng qui s’habille bizarrement comme dans le film. Je n’ai pas encore vu de fan comme ça. Peut-être que dans le passé, il y avait des fans comme ça.

Avec <Too Beautiful to Lie>, le directeur Bae Hyungjoon a révélé l’acteur Kang Dongwon. Que vous a-t-il dit la première fois où vous l’avez rencontré ?

Pendant qu’on parlait du film, il a dit qu’il était inquiet de voir si je pourrai montrer une image si désordonnée. Le PDG de notre entreprise lui a dit, “Jaejoong-ie peut sans aucun doute le faire. S’il vous plaît, assurez vous que ce soit salissant ». Le Directeur était à l’aise après avoir entendu ça. Que pouvais-je faire ? Notre PDG l’avait déjà promis, donc je devais le faire (rires).

Photobucket

Source: Max Movie via Nate
Traduction anglaise: Hannah @ PrinceJJ
Traduction française: JYJ Francophone

Publicités

À propos de jyjfrancophone

Page for french fans of JYJ Translated news about JYJ or about the individual activities of JYJ members

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :