Flux RSS

[JYJ Magazine] Interview – JYJ « Nous avons rencontré la seule personne qui se préoccupait de nous »

Publié le

Au milieu de la situation où nous n’avions plus rien, un rayon d’espoir est venu. Kim Junsu a été présenté au Directeur Baek Chang-Ju par un hyung qu’il connaît.

Même si ils n’avaient nulle part où aller, ce n’est pas comme si ils avaient fait confiance et avaient suivi Baek Chang-Ju immédiatement dès le départ. Park Yoochun et Kim Jaejoong ont été présentés à Baek, mais ont gardé leurs distances pendant quelques temps. C’était parce qu’ils ressentaient un fort sentiment de trahison de la part des personnes auxquelles ils avaient fait confiance. C’était aussi parce qu’ils avaient souffert de blessures profondes en protestant contre l’injustice systématique de leur entreprise précédente. C’était vraiment naturel pour eux de ne pas accorder leur confiance facilement à quelqu’un.

Park Yoochun a même passé 6 mois ainsi. « Il y avait une agence de management qui nous avait proposé de nous donner une grosse avance. Mais notre but n’était pas l’argent. Ce qui était le plus important, c’était la liberté avec laquelle nous pourrions travailler. J’ai vu Chang-Ju pour la première fois quand j’ai vu les avocats pour le procès. Un homme qui semblait modeste était juste assis là, en silence. A ce moment là, nous nous sommes simplement dits bonjour, et nous sommes partis. Pendant environ 6 mois, nous ne l’avons pas appelé, et n’avons pas reçu de coup de téléphone de sa part autre que quand nous devions nous contacter pour travailler. » Parce qu’il ne connaissait pas beaucoup le Directeur Baek, il se tenait éloigné de lui.

Kim Jaejoong se souvient, « Honnêtement, beaucoup de personnes disaient du mal de Chang-Ju hyung. Donc j’étais nerveux. De plus, il ne semblait pas bien s’y connaître en musique. Donc je ne pouvais pas oublier des pensées comme « Comment pouvons-nous lui faire confiance et travailler avec lui ? ».

Et le temps est passé. Le Directeur Baek continuait à avancer sans rien dire. Ce n’est pas qu’il ne s’apercevait pas de la méfiance des membres. Mais il a continué à avancer pour tenir la promesse qu’il avait faite à lui-même et aux membres, la promesse qu’il avait faite en lui-même.

Tout d’abord, il s’est efforcé d’obtenir une injonction du tribunal pour la liberté des activités de JYJ. En voyant ses efforts, les membres ont peu à peu commencer à lui ouvrir leur coeur.

« En le voyant plus, nous avons lentement commencé à lui faire confiance. Même dans une situation difficile, il a tenu jusqu’au bout la promesse qu’il nous a faite, donc nous avons été convaincu qu’il était une personne fiable. Nous étions résolus à travailler avec une entreprise qui nous garantirait la liberté plus que l’argent. La personne qui a pu nous le garantir, c’était le Directeur Baek. » (Junsu).

Du point de vue de Kim Jaejoong, le Directeur Baek est « une personne qui laisse de côté ses affaires personnelles pour ne travailler que pour nous ».

« Alors que des gens ont essayé de nous séduire avec de l’argent, personne ne s’est occupé de nous en investissant du temps et des efforts pour nous. J’ai reçu beaucoup d’appels de personnes autour de moi qui critiquaient Chang-Ju hyung, et un jour, je me suis surpris à le défendre en disant qu’il n’était pas ce genre de personne. Je leur ai même dit qu’il n’y avait personne d’autre que Chang-Ju hyung qui donnerait tout pour nous. Cette seule personne est maintenant à nos côtés ».

C’est pourquoi le Directeur Baek est devenu leur « hyung », et qu’ils n’hésitent pas à l’appeler ainsi.

« Chang-Ju hyung a rassemblé ses biens immobiliers et ses fonds personnels pour travailler à la renaissance de JYJ. Cela aurait pu se terminer en échec, mais il a aidé silencieusement nos tentatives imprudentes – imprudentes selon la façon dont vous les considérez. Franchement, nous ne l’avons découvert que bien plus tard. Parce qu’il n’est pas le genre de personne qui s’assure que tout le monde autour de lui sache à quel point il travaille bien, et il est le genre de personne à continuer à travailler simplement, sans rien dire ». (Kim Jaejoong).

A travers ce processus, les membres ont commencé à alléger le fardeau dans leurs pensées, et à accepter que le Directeur Baek était une personne qui ne leur mentirait pas, et qui méritait leur confiance à mesure que le temps passait. Maintenant qu’ils avaient un hyung digne de confiance qui se battait pour eux, ils semblaient avoir le sentiment de pouvoir apprécier la liberté à laquelle ils aspiraient le plus, et ne se concentrer que sur leur musique.

Ils ont transformé leur confiance dans le Directeur Baek en passion pour l’écriture de chansons.

Source: JYJ Magazine
Traduction anglaise: XIAH Press
Traduction française: JYJ Francophone

Publicités

À propos de jyjfrancophone

Page for french fans of JYJ Translated news about JYJ or about the individual activities of JYJ members

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :