Flux RSS

Archives de Catégorie: Interview

The JYJ Magazine 2 / Partie 2 – Toujours nos amis, toujours nos rêves

Publié le

jyj mag 1

Toujours nos amis, toujours nos rêves – Les amis, les fans, la musique. Les choses qui sont toujours précieuses pour nous après 10 ans.

Il n’y a plus de malentendus inutiles. Ils se moquent des chemins épineux qui bloquent parfois leur route. Ils n’ont plus peur des hauts murs qui peuvent se dressent en travers de leur chemin à l’avenir. Comme toujours, tout ce qu’ils doivent faire c’est regarder devant et continuer de courir. Les chemins épineux et les murs élevés qui se dressent vers le ciel avaient l’air si nombreux et insurmontables. Mais ils ont continué de courir malgré tout. Ils ont continué de forcer le passage et ont sauté au dessus de ce qui leur barrait le chemin, et c’est ce qu’ils vont continuer à faire.

Maintenant, ils aimeraient parler des histoires que tout fan de JYJ connaît, mais ces histoires pourraient aussi être celles qu’absolument personne ne connaît. Des histoires qui parlent de leur ami, qu’on ne peut jamais oublier quand on parle de JYJ, des histoires à propos de leur musique, qui coule dans leur vie, et des histoires à propos des fans, qui les protègent comme s’il s’agissait de leur propre corps. JYJ se sont rapprochés et sont devenus unis comme une seule personne ces quatre dernières années à travers leurs amis, leurs fans et leur musique’amitié. Peu importe les difficultés qu’ils rencontreront, ils continueront d’avance silencieusement sur leur propre chemin.

De gentils amis

Une personne qui vous donnera tout ce dont vous avez besoin, et qui partagera tout avec vous. “Un companion qui est resté longtemps à vos côtés”. Voilà ce qu’est un ami.

Un ami qui viendra immédiatement vers vous sur un simple coup de fil, peu importe l’heure ou le lieu, quand vous avez besoin de quelqu’un avec qui boire et que vous avez besoin de décompresser. Jaejoong, Yoochun et Junsu, JYJ ont également ce genre d’amis. Même s’il ne leur reste plus que quelques-uns de ces amis, parce qu’ils ont perdu contact avec la plupart de leurs amis d’école après avoir débuté jeunes en tant que célébrités, il y a des amis pour lesquels JYJ donneraient tout.

Qui sont les amis les plus loyaux et les plus solidaires vers qui JYJ vont en premier ? C’est leurs managers. C’était surprenant et merveilleux de voir les membres choisir leurs managers sans la moindre hésitation. Peut être est-ce parce que ce sont eux qui sont le plus proches et passent le plus de temps avec JYJ, contrairement aux autres qui ont style de vie différent de celui des membres qui vivent en public sous la lumière des projecteurs. Les managers ne sont pas juste des personnes qui les aident à faire leur travail. Ils sont des “amis et protecteurs”, et “les gens avec qui nous avons passé le plus de temps, ce qui signifie que nous n’avons rien à cacher entre nous et que nous pouvons tout partager”.

Les amis de JYJ ne doivent pas nécessairement être du même âge qu’eux. Tout ce dont ils ont besoin, ce sont avec qui ils s’entendent bien et qui se comprennent mutuellement, parce qu’ils peuvent se mettre à la place l’un de l’autre. C’est essentiellement le cas pour Yoochun. Parce que Yoochun a vécu aux Etats-Unis jusque la fin du collège, il n’a pas beaucoup de souvenirs d’école en Corée et son idée de ce que sont les amis est très différente de celle de la plupart des gens.

Les acteurs Oh Jung Sae, Lee Tae Sung, Choi Woo Shik et Han Ji Min, avec qui il a travaillé dans différents dramas, sont des exemples de cette différence. Il les apprécie “Parce qu’ils ne donnent pas l’impression d’être des célébrités”. Le seul ami qu’il a de son âge est Junsu. Mais tous sont des amis qui diraient “Bien sûr” et “Allons boire un verre” chaque fois que Yoochun les appelle.

“Je suis sûr qu’ils viendraient même si je les appelais à 4 heures du matin. Mes amis proches et moi allons souvent boire un verre. Il n’y a pas longtemps, j’ai dit ‘A Nonhyun-dong, des palourdes à la vapeur’, comme si je parlais un langage codé, et ils sont tous venus sans s’habiller spécialement ou quoi que ce soit. Nous sommes tous allés boire un verre de Soju.”  L’expression qu’il avait sur le visage en parlant de cette soirée était suffisante pour rendre tout le monde jaloux.

Junsu a Eunhyuk des Super Junior, une amitité que presque tous les fans connaissent déjà. Ils ont partagé une amitié depuis l’école primaire. Et bien sûr, les personnes qui ne peuvent être exclues de la vie quotidienne de Junsu, les membres de son équipe de foot, “Suwon FC MEN”. Les cas les plus représentatifs sont Gi Kwang et Doo Joon de B2ST.

Chaque fois qu’ils se rencontrent sur le terrain de foot, ils disent “La ferme et joue !”. Aucun mot n’est nécessaire. Ils ont une amitié si forte qu’ils se sentiraient même à l’aise si ils étaient nus les uns devant les autres.

“Eun Hyuk et Gi Kwang sont des célébrités qui n’ont pas l’air de célébrités. Aucun de nous n’est doué pour faire le premier pas vers les autres, et nous sommes tous plutôt timides. Nous n’avons pas pu nous ouvrir les uns aux autres rapidement, et c’est ce qui nous a aidé à nous rapprocher. Quand nous sommes entre nous, on regarde juste la télé à la maison, on joue ou on discute. Je ne sais pas grand chose des tendances actuelles ni de l’ambiance des agences qui passent à la télé et de leurs émissions, alors ils m’en parlent. On parle de tout et de rien, des choses les plus insignifiantes aux idols qui sont populaires en ce moment”.

Jaejoong a un cercle d’amis plus large que les deux autres membres. Ces jours-ci, il voit souvent Jang Geun Suk. L’endroit où il a récemment emménagé est à deux minutes de chez Jang Geun Suk, donc ils se voient presque tous les jours. Jaejoong a dit, “Au premier abord, il peut sembler être quelqu’un d’incompatible avec moi, mais c’est le charme qui nous a rapprochés”. Il paraît que “qui se ressemble s’assemble”, et peut-être qu’il y a quelque chose qui rassemble les stars Hallyu entre elles.

“Geun Suk est aussi quelqu’un de direct. Il ne tourne pas en rond autour d’un problème. Il est honnête. Au départ, c’était dur de s’y habituer mais lui et moi, nous nous comprenons plutôt bien. On aime tous les deux parler, et on va souvent chez l’un ou l’autre. Le jour de la Fête des parents, j’ai envoyé du mais jaune séché aux parents de nos membres et à ceux de Geun Suk, et il est venu de bonne heure le matin avec l’un d’eux cuisiné pour qu’on puisse boire un coup ensemble. En fait, nous sommes sortis boire un verre hier et on a bu 18 bouteilles de bière. Je n’ai pas pu voir (Kim) Hyun Joong souvent dernièrement, mais il est le genre d’ami que vous seriez heureux de voir même une fois dans l’année. Parce qu’on sait déjà à quel point on compte l’un pour l’autre”.

En voyant les membres parler de leurs amis proches, nous avons pensé, ”Ouah, ils sont assez similaires”. Même si ils ont donné une réponse différente à la même question, au final, toutes leurs réponses allaient dans la même direction.

Ils sont tous des personnes qui peuvent tout mettre en attente pour ceux qu’ils considèrent comme leurs amis. Bien qu’il faille plus de temps à Junsu pour s’ouvrir aux autres que les autres membres, il est heureux, comme Yoochun, lorsqu’il a le sentiment d’avoir donné quelque chose aux autres, et il pense que tout est amusant tant que c’est fait avec des amis.

Néanmoins, il y a des limites à respecter pour partager cette joie avec les autres. Et cette limite, c’est le respect basique de l’autre. Jaejoong a dit, “Il faut respecter les limites de l’autre. J’ai récemment coupé le contact avec trois amis. Malheureusement, ils ont franchi les limites qui devraient être respectées entre deux personnes”.

Il a également déclaré, “Quand nous baissons notre garde et que nous parlons librement, même si il y a une grande différence d’âge, cela signifie que la distance entre nos coeurs diminue, et non pas qu’on oublie la limite qui devrait toujours exister. Je ne peux pas être ami avec des personnes qui refusent de respecter ces limites”.

L’amour… L’amour… L’amour…

Des amis de même sexe, et des amis de sexes opposés. Comment les membres de JYJ voient-ils la différence invisible entre les deux ? Pensent-ils que des amis de sexes opposés peuvent devenir des amoureux ?

Junsu a été le premier à parler.

“Je connais la réponse à ça. C’est non à 100%. Bien que cela pourrait être possible pour une fille, c’est impossible pour un garçon. Quand une fille vous a approché comme une amie, elle ne peut pas devenir une petite-amie.”

Yoochun s’est également montré du même avis que Junsu sur le fait que l’amour et l’amitié ne peuvent jamais être confondus. Quand à Jaejoong, il a dit, “Est-ce que ce n’est pas possible ?”

Pourquoi a-t-il donné une telle réponse ?

“Peut-être parce que je n’ai jamais confondu amour et amitié par le passé.”

Alors qu’en est-il de l’amour qui s’interpose dans une amitié ? Soit parce que deux amis tombent amoureux de la même fille, soit parce qu’on tombe amoureux de la petite-amie d’un ami. C’est quelque chose que tout le monde a vécu au moins une fois, ou un souvenir qu’on garde enfoui dans un coin de notre coeur. Comment dans “J’ai aimé l’amie d’un ami” de Lee Seung Chul, ou en exprimant des regrets avec “Une rencontre au mauvais moment” de Kim Gun Mo, ou en exprimant sa tristesse d’une “Amitié secouée” de Hong Kyung Min.

L’expression de tous les membres est soudainement devenue sérieuse.

Yoochun et Junsu on frappé le sol du pied en disant “C’est une idée ridicule”. Ils “enquêtent” toujours et “vérifient le passé” pour s’assurer qu’une petite-amie potentielle n’est pas connectée à l’un de leurs amis. Ils posent des questions comme “Tu connais cette personne ? Vous êtes proches ?” pour s’assurer d’éviter tout “évènement indésirable” qui pourrait arriver. Junsu a dit, “Si elle savait qu’elle est sortie avec un de mes amis, je ne considérerai même pas la possibilité d’avoir des sentiments pour elle”.

Junsu a à nouveau défini une limite en ajoutant, “L’amitié qui se transforme en amour semble sortir d’un drama ou d’un roman. Il y a une chanson dans mon nouvel album qui exprime ce genre de situation. Je pense que la raison pour laquelle l’histoire de deux amis d’enfance qui finissent par s’aimer fait rêver, c’est parce qu’en réalité c’est impossible.”

Jaejoong a parlé un peu de son expérience personnelle en disant, “Bien sûr, quelque chose comme tomber amoureux de la petite-amie d’un ami ne devrait pas arriver.”

“Au départ, je ne savais pas. Je n’ai appris qu’une fois que j’ai pensé à passer à l’étape suivante qu’elle était sortie avec l’un de mes amis. J’y ai mis fin immédiatement.”

Il a inconsciemment léché ses lèvres, et les sentiments de regrets pouvaient se voir de loin.

Mais ils ont tous les trois exprimé le même point de vue. Ils sont des jeunes dans la vingtaine qui font passer l’amitié avant l’amour.

Mes chers JYJ

Autant ils font tout ensemble et donnent aux autres tout ce dont ils ont besoin, autant la douleur qu’ils ont partagé est profonde. On peut dire que le nombre de larmes qu’ils ont versées est le même, et la peine qu’ils ont partagée est bien plus profonde parce qu’ils sont de proches amis.

Jaejoong et Junsu ont raconté, “Yoochun est celui qui nous a fait le plus pleurer”. Quand le père de Yoochun est décédé en mars dernier, il semble qu’ils aient versé plus de larmes que Yoochun lui-même. Parce que Yoochun était le chef du deuil, il ne pouvait pas juste être triste et pleurer.

“J’ai tellement pleuré. Même si c’est Yoochun qui a perdu son père, il devait retenir sa tristesse et rester fort parce qu’ils devaient accueillir toutes les personnes qui venaient bénir le corps. Le voir comme ça m’a brisé le coeur, parce que je me sentais mal pour lui. Je voulais être celui qui avait mal à sa place, et je voulais pleurer pour lui. J’ai essayé de retenir mes sanglots et mes larmes, et j’ai essayé de ne pas montrer ma tristesse. Mais je ne pouvais rien faire d’autre pour lui, à part pleurer.” – Jaejoong.

“Je lui ai dit de rester fort et je l’ai réconforté, et tout ce à quoi je pouvais penser c’était ‘Je dois être fort et protéger Yoochun’. On a pris le bus pour aller du funérarium au cimetière, et quand j’ai vu Yoochun de derrière alors qu’il était assis devant, les larmes ont commencé à s’ammonceler dans mes yeux. Quand on était à côté de Yoochun pendant qu’il disait au revoir à son père pour la dernière fois, je l’ai pris dans mes bras et je lui ai dit d’être fort, mais mon coeur avait mal parce que je savais que ces mots ne le réconforteraient jamais autant que je l’aurais voulu.” – Junsu

Yoochun et Junsu ont le même âge, et Jaejoong a un an de plus qu’eux. Alors que le temps passe, il ne sont plus de simples “amis”, mais également une famille. Cela montre également à quel point ils se connaissent. Jaejoong peut savoir ce que Yoochun et Junsu ressentent à tout moment. Parce qu’ils ont passé tellement de temps ensemble, ils peuvent aussi savoir ce à quoi les autres pensent sans qu’un seul mot ne soit dit.

“Je peux dire ce à quoi Yoochun pense juste en le regardant. On peut vraiment le voir quand il agit de façon contraire à ce qu’il pense. Je peux aussi dire immédiatement ce à quoi Junsu pense. Ceci dit, je ne pense pas qu’ils puissent en faire pareil avec moi ?” – Jaejoong

Mais ce n’est qu’une illusion !

“Je peux vous assurer que je sais ce à quoi il pense 120% du temps. Juste en regardant son expression du visage ou comment il agit, je peux dire si il va bien ou pas ou si quelque chose l’inquiète. Même les plus petites détails, comme les raisons pour lesquelles il nous dit quelque chose en particulier.” – Junsu

A cause de ça, il n’y a pas de secrets entre eux. Ils ne pourraient rien se cacher, même s’ils le voulaient. Même si il s’agit d’une amourette qu’ils ne voulaient pas que les autres découvrent.

“Peu importe ce que je fais, les membres savent tout. C’est valable pour ma vie amoureuse. Je peux compter le nombre de personnes avec qui je suis sorti sur les doigts d’une main, donc cinq personnes ? Je suis un livre ouvert pour les autres membres. Ils ne me le disent juste pas directement. Hahaha :” – Junsu

“Une fois, j’avais craqué sur quelqu’un. Mais j’ai commencé à sortir avec elle avant de pouvoir le dire aux autres membres. J’aime les filles plus vieilles avec qui il y a un déclic. Une personne forte, qui a ses propres opinions. Je pense que les vrais femmes sont des femmes de plus de 30 ans. Je ne pense pas que mon avis changera, même quand j’aurai 40 ans.” – Yoochun

Il n’y avait pas d’hésitation dans sa voix. Yoochun sait que les autres membres sauront la vérité. Mais il n’essaie jamais de s’immiscer dans les choses dont les autres membres ne parlent pas. Yoochun s’est exprimé à ce sujet.

“Ont-ils vraiment besoin de le savoir ? Je ne pense pas qu’ils veuillent tout savoir. Il y a des choses pour lesquels ont se bat en tant qu’individus, et nous avons tous un mode de vie différent. Tout savoir à propos de quelqu’un n’est pas forcément toujours une bonne chose. Vouloir tout savoir à propos de quelqu’un n’est qu’un désir personnel, pas une nécessité, pas vrai ?”

Les mots de Yoochun peuvent exprimer la confiance solide et la foi mutuelle que les membres partagent. La confiance et la foi qui leur permettent de savoir ce qu’un simple soupir de l’autre peut vouloir dire. Ce qui leur permet de croire naturellement en l’autre, sans même chercher de preuve ou sans chercher à comprendre. En continuant d’avancer, ils partagent une confiance et une foi proche de celles que des frères, plutôt que des amis, partagent.

C’est pourquoi les larmes versées par Jaejoong et Junsu qui se tenaient aux côtés de Yoochun, alors qu’il affrontait la plus grande peine du monde, sont les plus beaux cristaux qui existent au monde.

C’est mon coeur, les fans.

Les personnes qui sont toujours là pour protéger JYJ sont leurs fans. Pas un seul mot ou une seule phrase ne peut exprimer correctement ce que les fans signifient pour JYJ. Ils sont des personnes qui permettent à JYJ, avec leur foi et leur amour, respirer avec confiance, et ils n’ont jamais quitté et ne quitteront jamais JYJ.

JYJ ne ressentent rien d’autre que du repentir quand ils pensent à leurs fans. Il est impossible pour eux d’exprimer verbalement leur remerciements pour les personnes qui sont restés loyalement à leurs côtés et les ont protégés comme “leurs amis les plus proches”. Les membres sont tous d’accord avec le fait que cette gratitude est la plus belle quand elle brille avec un soutien implicite et une main tendue par leurs fans pour les aider. Des mots simples comme “Je vous protège” ou “J’apprécie votre musique” sont remplis d’une telle confiance inconditionnelle qu’ils sont source de grande force pour les membres.

Yoochun a dit, “Qu’il s’agisse d’étudiants, de travailleurs ou de femmes au foyer, ils prennent tous du temps pour venir à nos concerts. Les voir faire ça les rend plus beaux et chaleureux.”

“Je me sens tellement en sécurité quand je pense à nos fans. Je suis jaloux quand je vois Seotaji ou Jo Yong Pil interagir avec leurs fans comme s’ils étaient de proches amis. Honnêtement, je ne pense pas vouloir me relacher dans ma façon de voir mes fans. Parce que je pourrais devenir paresseux au moment où cela arrivera. Je suis sûr que ce n’est pas quelque chose que les fans voudraient non plus. Je pense qu’il est important de garder une certaine distance entre nous et nos fans, au moins pour rester sur la pointe des pieds et avoir une dose nécessaire de stimulation” – Junsu

Mais les fans sont devenus leurs amis au fil des ans.

Quand les fans l’appellent comme un ami, “Hey, Jaejoong” en dehors de la scène ou dans des lettres, Jaejoong se surprend à répondre “Quoi ?” (T/N : de façon informelle). N’est-ce pas l’une des formes d’amitié les plus utilisées qui soient ?Jaejoong a avoué avoir partagé une expérience spéciale avec une fan qui est finalement devenue une amie.

“Elle était une fan étrangère, et je l’ai connue quand elle avait environ 14 ans. J’ai reçu une lettre de sa part il y a 10 ans à peu près, et elle y avait collé une photo d’elle.

Une fois, j’ai vu son visage pendant l’une de nos activités. Elle avait étudié le coréen avec beaucoup d’efforts et avait été acceptée dans l’université dont je lui avais parlé. Elle a été diplômée parmi les meilleurs de sa promo, et maintenant elle travaille aussi dans l’entreprise que je lui ai conseillée. Tous ses amis sont aussi devenues mes amis”.

La musique est ma vie

Une autre motivation qui permet à JYJ d’avancer, c’est la musique. C’est une partie d’eux qui ne pourra jamais leur être enlevée, même si tout le monde essayait. De l’instant où ils se réveillent à celui où ils s’endorment, la musique signifie tout pour les membres. Peut-être parce que la musique a été le ciment qui les a rapprochés et les a gardés ensemble jusqu’à maintenant. Les fans ressentent surement la même chose quant au fait que la musique est l’une des choses qui définissent la personnalité des membres.

La musique est tout pour JYJ.

Jaejoong a du mal à s’endormir si il n’écoute pas de musique. Il ne fait de beaux rêves que si il écoute de la musique. C’est pourquoi il se tourne vers la playlist qu’il a déjà écoutée des centaines de fois. Parfois, il s’endort en écoutant la musique de J Holiday. Il aime également les chansons qu’il a chantées pendant sa tournée asiatique cette année. La musique à laquelle il est accro ses jours-ci sont les chansons du chanteur américain Miguel.

D’habitude, Yoochun écoute de la musique quand il se déplace. Il est très curieux de nouvelles choses, donc il cherche toujours de la musique indie ou des nouvelles chansons à écouter. Quand il est triste ou mélancolique, il préfère écouter “Let’s Leave” d’Epitone Project. “J’aime le style musical de cette chanson.” Bien qu’il puisse sembler qu’ils parlent d’amour, la chanson lui rappelle son enfance insouciante. Il trouve un appaisement pour son coeur quand il écouter “Let’s Leave”.

Junsu se concentre sur les émotions qu’il ressent. Quand il est triste, il écoute de la musique plus triste pour se réconforter, et quand il est heureux, il écoute des chansons dynamiques et gaies pour apprécier l’instant. Junsu aime les beaux paysages, et il pense à ces paysages quand il écoute de la musique. C’est parce que à la fin de la chanson, il a l’impression de s’être promené dans le paysage qu’il a imaginé dans son esprit. La phrase “Il n’y a pas de vie sans musique” n’est pas une exagération selon lui. Cela signifie “Quelque chose de précieux qui est toujours resté à mes côtés”.

En considérant le fait qu’ils soient si sincères même en écoutant juste une chanson qu’ils aiment, cela a dû être plus difficile quand ils faisaient leur propre musique. Ils n’acceptent aucune faille dans leur travail, et sont plus sensibles et nerveux.

Yoochun est plutôt facile à vivre, mais personne ne peut embêter Jaejoong quand il travaille. Même si les membres travaillent ensemble sur une chanson, ils font 80% de la chanson ensemble mais terminent les 20% restant seuls. Et il faut qu’ils soient dans le noir pour bien travailler. Junsu préfère boir un Americano plutôt que de l’eau quand il enregistre une nouvelle chanson. Froid ou chaud, tant qu’il a un Americano dans la main, il va bien. Quand il rentre en studio d’enregistrement, il se sent mieux avec quatre tasses d’Americano en main. Parce qu’il ne boit pas d’alcool, l’effet de la caféine est assez important. Il se sent plus énergique et sa gorge semble en meilleure condition.

Reply 2013

Des amis qui sont comme une famille, des fans qui sont comme une partie de leur coeur qui bat passionément, et la musique qui fait partie de ce qu’ils sont ! Voilà ce qui a poussé les membres pour arriver jusque là. Cela fait maintenant 10 ans. Les amis, les fans et la musique sont les présences précieuses qui ont  fait des membres ce qu’ils sont aujourd’hui.

Et ils plannifient maintenant les 10 prochaines années de leur vie avec ces présences précieuses à leurs côtés. Ces dix années les conduiront dans leur trentaine.

Ce qui leur vient en premier à l’esprit pour les 10 prochaines années, pleines d’attentes et de maturité, est la responsabilité. Ils ne peuvent plus être des personnes puériles qui refusent de grandir. A l’approche de leurs trente ans, le poids des responsabilités sur leurs épaules est immense.

Yoochun a dit, “J’ai atteint un âge où je dois prendre mes responsabilités pour toutes les décisions que je prends. Je pense que ces derniers temps, je me plains plus qu’avant”. Junsu a dit, “On dit que la vit d’un homme commence vraiment quand il atteint la trentaine. C’est quand un homme est le plus attirant”. Puis il a rigolé en ajoutant, “Mais je ne pense pas qu’on ait totalement abandonné nos habitudes enfantines”.

Quand je vois des idoles en ce moment, la façon dont ils parlent ou celle dont ils pensent est complètement différent de ce qui était normal à notre époque. Quand ils se présentent en disant “Je suis né en 1993, je suis né en 1994”, je me retrouve à ouvrir la bouche de surprise. Haha !” – Junsu

“Quand j’étais plus jeune, parfois je voulais rencontrer des groupes féminins et devenir proches d’eux. Mais maintenant, ce sont juste des groupes féminins. Quand on a débuté avec TVXQ, les séniors qui allaient vers la trentaine nous ont dit qu’ils avaient du mal à se souvenir d’un nom de groupe à quatre syllabes. Mais maintenant, c’est moi qui n’arrive plus à me souvenir des noms des idoles. Je dois devenir vieux. Haha !” – Jaejoong

Ils semblent tous accepter dignement le fait de vieillir. On dirait qu’ils ont compris que vieillir n’est pas juste prendre de l’âge. Ils semblent excités à l’idée des dix prochaines années qui les aideront à devenir des personnes meilleures sur des bases plus solides. Jaejoong a dit “Je veux tout préparer avant d’avoir trente ans, pour que ma vie dans la trentaine se passe bien”, alors que Yoochun a déclaré “Nous devrons tous faire notre service militaire, mais je veux y aller après avoir gagné plus de stabilité dans ma vie. Rien de grand, mais je veux juste que les petits détails soient réglés également. Seulement alors, je me sentirai à l’aise en faisant mon service.” Junsu a montré son impatience en disant, “Si nous travaillons dur que que nous terminons chaque année de façon positive, notre trentaine sera naturellement une belle période pour nous”.

Comme Junsu l’a dit, les dix prochaines années seront plus stables et confortables pour les membres au fur et à mesure que les années passeront. Avec encore trop de choses à faire et à régler, les membres savent que pour les dix années à venir, ils avanceront avec l’aide de leurs amis, de leurs fans et de la musique.

Jaejoong, Yoochun et Junsu se sont mis d’accord pour dire, “Dix ans est une longue période. Nous espérons que les gens qui sont à nos côtés seront encore là dans dix ans. S’ils sont toujours là, nous sommes certains que ces gens resterons avec nous pour la vie”.

Traduction française de JYJ Francophone d’après la traduction anglaise de DongBangData.net

Publicités

[JYJ Magazine] Interview – JYJ : Le début où la confiance et la passion étaient tout ce que nous avions

Publié le

Ils se tenaient à trois à nouveau sur la ligne de départ. Même si ce n’était pas une entreprise avec un fonctionnement parfait déjà mis en place, ils avaient maintenant une petite clôture. Ils ont recommencé avec l’état-d’esprit d’un débutant. Ils n’avaient pas de bureau, ni de nom pour l’entreprise. Le directeur Baek était le seul staff qu’ils avaient.

« Ah cette époque, nous n’avions vraiment rien. A quelle point cette entreprise est grande maintenant ? Nous avons beaucoup plus de staff, et nous travaillons tous de façon organisée. Pour dire la vérité, nous avons eu des divergences d’opinion avec Chang-Ju hyung au départ. Mais en continuant de discuter, il a fait des efforts pour comprendre nos points de vue, et les prendre en compte activement. » (Kim Jaejoong)

« Il n’y avait pas de haine envers l’ancienne compagnie, puisque je l’ai quittée pour devenir heureux. Quand j’ai décidé de recommencer avec Chang-Ju hyung, il a dit qu’il nous garantirait au moins un montant minimum de profits. Nous avons tous simplement rigolé. Mais ce qui semblait impossible à l’époque devient maintenant une réalité. Je suis reconnaissant de la politique et de l’esprit de l’entreprise qui nous place davant les bénéfices. Quelque soit la décision à prendre, la compagnie a décidé d’investir pour nous à long-terme plutôt que de s’occuper des bénéfices immédiats, et nous a pris en compte en premier ». (Kim Junsu)

« Il faut beaucoup de munitions pour se battre, mais nus n’en avions malheureusement pas assez au début. N’importe quelle entreprise a des points positifs et des points négatifs, mais quand nous avons discuté des points à amméliorer, ils ont tous été amméliorés. J’aime vraiment ça. Nous essayons de travailler ensemble et de faire des concessions mutuelles. En fait, Chang-Ju hyung fait beaucoup plus de compromis que nous. J’aime aussi l’atmosphère familiale. C’est particulièrement ce que je voulais. Nous nous rencontrons personnellement et buvons avec les employés et parlons souvent beaucoup. » (Park Yoochun)

En fait, JYJ n’est pas sous contrat exclusif avec C-JeS Entertainement, dirigé par Baek Chang-Ju. Il n’y a pas de contrat exclusif, et encore moins d’avance (note de traduction: en Corée, les célébrités sont payées en avance quand ils signent un contrat exclusif avec une entreprise).Une telle chose est possible parce qu’ils essaient de se comprendre, et acceptent de régler les problèmes en communiquant.

Chang-Ju hyung fait parfois des erreurs, puisqu’il est humain. Mais nous parlons beaucoup, comme dans une atmosphère familiale. Au départ, j’allais envoyer Yoohwan dans une autre agence. Parce qu’il est mon frère, je pensais que ça pourrait être un peu inconfortable de l’avoir en artiste affilié. Mais j’aime l’atmosphère familiale, donc Yoohwan a pu rester avec nous. Ce pourquoi je me sens le plus désolé envers Chang-Ju hyung est qu’il porte notre fardeau. S’il ne nous avait pas pris, il aurait pu travailler dans un meilleur environnement, plus confortable… Hyung ne verse généralement pas de larmes, mais j’ai vu ses larmes ». (Park Yoochun)

Dans le monde, à nouveau, rire à gorge déployée… 

Les moments difficiles qu’ils ont du traverser ont finalement apporté un nouvel espoir.

En octobre 2009, le tribunal a accepté l’injonction que les trois membres avaient demandée pour l’annulation de leur contrat exclusif avec SM Entertainment. Le tribunal a aussi refusé les demandes faites par SM Entertainment pour une compensation pour dommages causés et pour la confirmation de la validité des contrats exclusifs.

Le bonheur était au delà de l’imaginable. Même si leur esprit était en paix en pensant encore et encore « Ce n’est pas grave si on ne peut pas travailler », ils n’ont jamais ri sincèrement jusqu’à ce jour. Pour eux, la décision du tribunal leur a donné une chance d’étirer leurs bras et de prendre une profonde inspiration. Par dessus tout, ils n’avaient plus peur, puisque la légitimité de leur action était justifiée.

Au moment où la court a accepté leur injonction, Kim Junsu prenait une doute. Kim Jaejoong, qui vivait avec Kim Junsu a entendu qu’ils avaient gagné l’affaire et a crié « Junsu-yah! ».

« Rien qu’en entendant la voix de Jaejoongie hyung, j’ai intuitivement su « Ah ! On a gagné ». Aucun mot ne pourrait décrire la joie que j’ai ressentie. J’ai tellement pleuré avec la douche qui coulait. Mon père n’avait jamais fumé, mais pendant le procès, il a beaucoup fumé. Il a promis d’arrêter quand on gagnerai le procès, et il l’a fait ».
Après s’être réjouis comme si ils avaient gagné la lune, ils se sont attaqués à de nouveaux défis avec cette force.

Source: JYJ Magazine
Traduction anglaise : XIAH Press
Traduction française : JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – JYJ « Nous avons rencontré la seule personne qui se préoccupait de nous »

Publié le

Au milieu de la situation où nous n’avions plus rien, un rayon d’espoir est venu. Kim Junsu a été présenté au Directeur Baek Chang-Ju par un hyung qu’il connaît.

Même si ils n’avaient nulle part où aller, ce n’est pas comme si ils avaient fait confiance et avaient suivi Baek Chang-Ju immédiatement dès le départ. Park Yoochun et Kim Jaejoong ont été présentés à Baek, mais ont gardé leurs distances pendant quelques temps. C’était parce qu’ils ressentaient un fort sentiment de trahison de la part des personnes auxquelles ils avaient fait confiance. C’était aussi parce qu’ils avaient souffert de blessures profondes en protestant contre l’injustice systématique de leur entreprise précédente. C’était vraiment naturel pour eux de ne pas accorder leur confiance facilement à quelqu’un.

Park Yoochun a même passé 6 mois ainsi. « Il y avait une agence de management qui nous avait proposé de nous donner une grosse avance. Mais notre but n’était pas l’argent. Ce qui était le plus important, c’était la liberté avec laquelle nous pourrions travailler. J’ai vu Chang-Ju pour la première fois quand j’ai vu les avocats pour le procès. Un homme qui semblait modeste était juste assis là, en silence. A ce moment là, nous nous sommes simplement dits bonjour, et nous sommes partis. Pendant environ 6 mois, nous ne l’avons pas appelé, et n’avons pas reçu de coup de téléphone de sa part autre que quand nous devions nous contacter pour travailler. » Parce qu’il ne connaissait pas beaucoup le Directeur Baek, il se tenait éloigné de lui.

Kim Jaejoong se souvient, « Honnêtement, beaucoup de personnes disaient du mal de Chang-Ju hyung. Donc j’étais nerveux. De plus, il ne semblait pas bien s’y connaître en musique. Donc je ne pouvais pas oublier des pensées comme « Comment pouvons-nous lui faire confiance et travailler avec lui ? ».

Et le temps est passé. Le Directeur Baek continuait à avancer sans rien dire. Ce n’est pas qu’il ne s’apercevait pas de la méfiance des membres. Mais il a continué à avancer pour tenir la promesse qu’il avait faite à lui-même et aux membres, la promesse qu’il avait faite en lui-même.

Tout d’abord, il s’est efforcé d’obtenir une injonction du tribunal pour la liberté des activités de JYJ. En voyant ses efforts, les membres ont peu à peu commencer à lui ouvrir leur coeur.

« En le voyant plus, nous avons lentement commencé à lui faire confiance. Même dans une situation difficile, il a tenu jusqu’au bout la promesse qu’il nous a faite, donc nous avons été convaincu qu’il était une personne fiable. Nous étions résolus à travailler avec une entreprise qui nous garantirait la liberté plus que l’argent. La personne qui a pu nous le garantir, c’était le Directeur Baek. » (Junsu).

Du point de vue de Kim Jaejoong, le Directeur Baek est « une personne qui laisse de côté ses affaires personnelles pour ne travailler que pour nous ».

« Alors que des gens ont essayé de nous séduire avec de l’argent, personne ne s’est occupé de nous en investissant du temps et des efforts pour nous. J’ai reçu beaucoup d’appels de personnes autour de moi qui critiquaient Chang-Ju hyung, et un jour, je me suis surpris à le défendre en disant qu’il n’était pas ce genre de personne. Je leur ai même dit qu’il n’y avait personne d’autre que Chang-Ju hyung qui donnerait tout pour nous. Cette seule personne est maintenant à nos côtés ».

C’est pourquoi le Directeur Baek est devenu leur « hyung », et qu’ils n’hésitent pas à l’appeler ainsi.

« Chang-Ju hyung a rassemblé ses biens immobiliers et ses fonds personnels pour travailler à la renaissance de JYJ. Cela aurait pu se terminer en échec, mais il a aidé silencieusement nos tentatives imprudentes – imprudentes selon la façon dont vous les considérez. Franchement, nous ne l’avons découvert que bien plus tard. Parce qu’il n’est pas le genre de personne qui s’assure que tout le monde autour de lui sache à quel point il travaille bien, et il est le genre de personne à continuer à travailler simplement, sans rien dire ». (Kim Jaejoong).

A travers ce processus, les membres ont commencé à alléger le fardeau dans leurs pensées, et à accepter que le Directeur Baek était une personne qui ne leur mentirait pas, et qui méritait leur confiance à mesure que le temps passait. Maintenant qu’ils avaient un hyung digne de confiance qui se battait pour eux, ils semblaient avoir le sentiment de pouvoir apprécier la liberté à laquelle ils aspiraient le plus, et ne se concentrer que sur leur musique.

Ils ont transformé leur confiance dans le Directeur Baek en passion pour l’écriture de chansons.

Source: JYJ Magazine
Traduction anglaise: XIAH Press
Traduction française: JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – Junsu et Yoochun à propos de Jaejoong

Publié le

« Une personne au bon coeur, quelqu’un de très humain » (Park Yoochun)

« Un perfectionniste au travail, mais le meilleur pour prendre soin des gens autour de lui » (Kim Junsu)

C’est ce que Park Yoochun et Kim Junsu, ses membres qui le connaissent très bien, ont dit de Kim Jaejoong. A travers les paroles des deux, j’ai envié les nombreuses relations humaines de Kim Jaejoong.

Kim Jaejoong a expliqué, « Quand nous étions au Japon, il y avait un homme étrange qui dormait dans notre chambre. J’ai demandé qui il était. Et il s’est avéré que quand Jaejoong cherchait un izakaya, il a vu un homme qui buvait seul tristement devant un izakaya. Donc il a bu avec lui, et lui a même donné un lit pour la nuit. C’était étonnant, mais ce genre de choses arrive souvent à Jaejoongie-hyung. Il est vraiment perfectionniste et prudent quand il s’agit de travail, mais quand il boit, il peut devenir ami avec tout le monde. Il est une personne ouverte ». Junsu a aussi dit qu’il admirait Kim Jaejoong parce qu’il prend toujours soin des gens autour de lui.

« Ce n’est pas facile de prendre soin des amis que vous avez déjà quand vous en rencontrez de nouveaux. Mais il arrive encore à prendre soin de tous. Parfois je me demande vraiment si il a un clone humain qui l’aide pour envoyer des messages aux gens. Haha » (Park Yoochun).

Source: JYJ, The Magazine
Traduction anglaise: Hannah @Prince JJ
Traduction française: JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – JYJ à propos du Tokyo Dome

Publié le

En été 2010, les trois membres ont commencé leur tournée des Dome. Jusqu’au dernier concert au Tokyo Dome, ils ont rassemblé environ 100.000 spectateurs, et ont terminé les concerts avec succès. Cependant, ils n’auraient jamais imaginé, même en rêve, que ce concert au Tokyo Dome serait leur dernière activité au Japon. Parce qu’Avex, l’agence au Japon, à unilatéralement annoncé la suspension de leurs activités.

En se tenant sur la scène du Tokyo Dome, les larmes des membres ne s’arrêtaient pas. Toutes sortes d’amertumes et la gratitude envers les fans, la gratitude de pouvoir être ensemble avec les membres, ne faisant qu’un. Kim Jaejoong à décrit cela comme « le sentiment d’une grosse boule qui se déroule dans mon coeur ».

Je me sentais vraiment désolé envers nos fans. J’étais d’autant plus désolé que je ne pouvais pas leur dire la vérité, que nous 5 ne pouvions plus être ensemble. Mes larmes venaient de façon incontrôlable  Même aujourd’hui, je ne peux pas oublier ce moment. J’ai chanté avec un tel sentiment de gratitude et de regret mais comment cela pouvait être notre dernier… Je tweete souvent en japonais, parce que je sais que beaucoup de fans nous attendent au Japon. Maintenant, je ne peux pas leur demander de continuer à nous attendre, parce que je me sens tellement désolé. Mais je veux toujours les rencontrer. » (Kim Jaejoong)

Park Yoochun a dit, « c’était notre première scène a trois. Dès que nous sommes montés sur scène, les cris des fans étaient énormes. Nous étions profondément touchés, et avons pleuré. Je ne me souviens pas vraiment de comment nous avons réussi à chanter. Alors que les cris augmentaient  nous nous sentions encore plus tristes et tout et devenu simplement insensé. Le simple fait que nous pouvions tous les trois être à nouveau sur scène, tenir à nouveau le micro, c’était déjà si touchant. Nous ne pouvions pas imaginer qu’un tel concert serait notre dernier au Japon. »

Pour eux, la scène du Tokyo Dome est celle où il ne se sont tenus qu’avec de l’espoir dans leur coeur.

Kim Junsu a dit, « Au départ, nous étions si reconnaissants que Avex nous aient choisis. Je me sentais heureux en pensant que c’était notre nouveau départ. C’était tellement inimaginable qu’un autre obstacle apparaisse et mette fin à nos activités au Japon ».

Source: The JYJ Magazine
Traduction anglaise: Hannah @ Prince JJ
Traduction française: JYJ Francophone

[Interview] Kim Jaejoong et Kim Junsu – la différence entre la signification de leurs deux albums

Publié le

JJ and JS

Qu’est-ce que les membres de JYJ pensent du 1er album solo de Kim Jaejoong ?

Kim Jaejoong de JYJ a sorti son album solo le 17 janvier. Dans une interview donnée récemment dans un café de Apgujeong-dong, à Séoul, Kim Jaejoong a parlé de la réaction des membres de JYJ, Park Yoochun et Kim Junsu, envers cet album.

“C’est un peu gênant de le dire moi-même… », Kim Jaejoong a commencé à expliquer, « Après avoir écouté One Kiss, Yoochun a dit ‘Jaejoong-ie hyung est vraiment bon pour chanter. Cette chanson est tellement bonne ». »

Kim Jaejoong a dit, “Yoochun aimes la musique émotive plus que la musique pour dander. Donc il a écouter One Kiss et a dit, « Je dois boire un verre maintenant » ”

La chanson préférée de Kim Junsu est ‘Mine’. Kim Jaejoong a expliqué, “Avant, j’avais sorti un single rock, appelé « Maze ». Depuis cette époque, Junsu disait « Un jour, quand hyung sortira un album solo, il faut que ce soit du hard rock ». Je pense que c’est pour ça qu’il aime ‘Mine’.”

L’an dernier, Kim Junsu a sorti un album solo « Uncommitted », et a terminé avec succès une tournée mondiale. (T/N: ce doit être une erreur du journaliste, Uncommitted est un single, l’album étant Tarantallegra)

Kim Jaejoong a partagé son opinion “C’est vrai que je suis envieux de Junsu qui a une carrière solo pleine de succès, mais je ne suis pas dans cet élan, ou fortement influencé.”

Il a ajouté, “Dans le cas de Junsu, son album contient différents genres musicaux, alors que le mien se mesure a une nouvelle musique que je n’avais jamais essayée jusqu’à présent. Pour cette raison, je pense que les deux albums en eux-mêmes ont une signification différente.”

SourceNate
Traduction anglaise: Hannah @ PrinceJJ
Traduction française: JYJ Francophone

[Interview] Kim Jaejoong: “Mon territoire est étroit, mais il y a du bonheur et de la liberté dedans”

Publié le

Q. Vous avez choisi le rock pour votre premier album solo.

Jaejoong: J’aime le rock depuis que je suis petit, et j’ai souvent chanté du rock. Même quand j’étais actif dans le groupe, mes performances solo étaient des reprises de de chansons rock de notre pays. Au Japon aussi, mon single solo était rock. J’ai eu ces opportunités de montrer brièvement ma voix rock, mais en travaillant sur mon album solo, je ne m’attendais pas à ce que ce soit un album rock. Cependant, le désir d’essayer était toujours dans mon esprit. Heureusement, avec l’aide et les encouragements de Kim Bada sunbae et de beaucoup de gens, j’ai eu une chance de faire un bon album.

Q. On dirait que vous étiez inquiet à l’idée de faire un album rock.

Jaejoong: Au début, puisque la musique rock n’est pas un univers dans lequel vous rentrez simplement, j’ai senti le fardeau des préjugés et des idées reçues. Cependant, je suis heureux que tout le monde ait considéré ça avec l’esprit ouvert. Je voulais que les fans de rock mais aussi le grand public dise « Oh ? Effectivement, c’est bon » en écoutant ma musique.

« Cet album en lui-même est mon message »

Q. Puisque c’est votre premier album solo, il doit y avoir beaucoup de choses que vous vouliez montrer. Qu’est-ce qui est le plus important ?

Jaejoong: Je pense que l’album en lui-même est mon message. Parce qu’à travers le genre musical que j’ai aimé depuis que je suis jeune, il transmet les histoires que je souhaitais raconter. « One Kiss » est une histoire d’amour avec une expression métaphorique. « Mine » exprime directement le processus éreintant du passé et le courage qui en découle. « My Only Comfort » peut être l’histoire de toute personne amoureuse. « All Alone » est l’expression d’un sentiment. Je voulais exprimer ainsi mes sentiments de différentes façons. Si les gens achètent et écoutent l’album, ils peuvent ressentir différentes voix et différentes façons de s’exprimer dans chaque chanson. Ma voix peut être adaptée (rires). Les professeurs de chant qui aiment les voix constantes doivent vraiment détester la mienne. Mais je veux faire de mon mieux pour donner à chaque chanson la voix qu’elle requiert. J’espère que les gens pourront entendre et ressentir cette différence. J’espère aussi que les paroles toucheront le coeur des auditeurs.

Q. Kim Bada de Siwani, Sean de Cox, Heolrang de Pia etc. ont participé à « One Kiss » et « Mine ».

Jaejoong: Je ne connaissais pas Kim Bada sunbae-nim personnellement, et ceux qui ont aidé avec l’enregistrement. A travers une connaissance, nous nous sommes rencontrés par hasard. Au départ, j’ai demandé une chanson à Kim Bada sunbae-nim. Je pensais qu’il refuserai, mais il m’a vraiment écrit une chanson. Il m’a d’abord donné « One Kiss ». Dès que j’ai entendu cette chanson, j’ai dit que je voulais la chanter. Je sais que Kim Bada sunbae-nim n’a jamais offert de chanson à un jeune comme moi, qui fait un album rock pour la première fois. Mais il a aidé de façon très positive.

Q. Qu’est-ce que Kim Bada vous a dit en enregistrant ?

Jaejoong: Il y a eu beaucoup de différences entre l’enregistrement de « One Kiss » et celui de « Mine ». Avec « One Kiss », il m’a aidé à atteindre chaque ton vocal un par un. Ce n’était pas la vocalisation que les chanteurs utilisent généralement, mais la vocalisation nécessaire pour le rock, l’expression, la technique. J’ai beaucoup appris avec lui. D’un autre côté, avec « Mine », il m’a dit de faire ce que je voulais. Donc « One Kiss » est un peu dur, et son impression solide est forte. « Mine » a plus de variations vocales. D’une voix douce à une voix rauque éraillée, je lui ai dit que je voulais mettre des nuances dans la chanson, et il a gentiment dit que c’était une bonne idée. Donc nous n’avons pas enregistré la chanson partie par partie, mais en entier comme si je chantais en live.

Q. Apprendre une telle technique en un cours laps de temps doit être difficile.

Jaejoong: Je me suis entraîné continuellement en studio d’enregistrement. Kim Bada sunbae-nim voulait que je chante avec beaucoup de fêlures dans la voix, mais je ne pouvais pas faire sortir cette voix. C’était vraiment dur. C’était comme quand j’enregistrais ma première chanson avec un compositeur vraiment effrayant quand j’ai débuté. En fait, ma première impression de sunbae-nim n’était pas si apeurée. Il m’a mis à l’aise, et peut-être parce que je l’ai beaucoup regardé dans « I am a singer » sur MBC, il semblait être une personne que j’avais déjà rencontrée. Après ça, pendant qu’on enregistrait, il faisait un peu peur. Je ne savais pas qu’il avait tant de tatouages sur son corps (rires). Cependant, peu importe la difficulté du processus,  après avoir enregistré et réécouté, le résultat était bon. Don -ouf- je me suis senti soulagé.

Q. Je suis aussi curieux de la réaction de Kim Bada lors de votre première rencontre ?

Jaejoong: A l’époque, je suis allé le rencontrer sans avoir pris de bain, donc mon apparence était un peu… (rires). C’était notre première rencontre, mais il n’y avait rien de gênant ou quoi que ce soit. Bien que « One Kiss » soit clairement différent des autres chansons de Sinawi, j’ai pensé que d’une certaine façon, la chanson contient le sentiment rêveur de « Butterfly Effect », un autre groupe de sunbae-nim. Dès que j’ai entendu la chanson, j’ai réagi excessivement parce que je l’aimais tellement. Puis il n’a pas pu cacher un petit sourire. Après ça, tous les murs (entre nous) sont tombés (rires).

Q. Vous devez combiner votre direction aux couleurs de Kim Bada et des autres collaborateurs, qui étaient la personne qui dirigeait les décisions ?

Jaejoong: Kim Bada sunbae-nim avait le rôle de chef. Les membres de différents groupes ont vraiment fait de leur mieux. D’habitude après un certain nombre d’heures, ils partiraient mais là, ces gens jouaient et écoutaient et si ils disaient « Ah, ce n’est pas bon, il faut le refaire », ils le feront encore et encore. Même si les représentants de l’entreprise disaient que c’était vraiment bien, ils insistaient quand même en disant « Ah, ce n’est pas bon, il faut le refaire » (rires). Avec une telle passion, comment est-ce que le résultat peut ne pas être bon ? C’était la première fois aussi où j’ai travaillé comme ça. D’habitude, il y a une version instrumentale « guide », puis la voix est ajoutée, et l’enregistrement des instruments est complété. Mais dans notre cas, la voix était ajoutée à la fin, après que Kim Bada ait terminé à 100% l’enregistrement instrumental. Il pensait que le jeu des instruments était extrêmement important. Donc il y avait moins de pression sur la voix. Puisque l’orchestration était si bonne, il y a de nombreuses fois où j’ai eu des frissons juste en l’écoutant.

« Sur scène, avec l’image décorée dont je me suis débarrassé entre temps ». 

Q. Vous avez écrit les paroles de toutes les chansons sauf « There’s only you ». N’avez-vous pas ressenti de fardeau à raconter vos propres histoires ?

Jaejoong: Il n’y avait pas de fardeau. Je pense que la direction générale de cet album a été déterminée de façon fortuite. « All Alone » est ma composition, donc elle comprend naturellement toutes mes émotions. « Mine » et « One Kiss » ont été composées par Kim Bada sunbae-nim mais quand il s’agit de rock, la liberté d’expression du chanteur est vraiment importante. Il m’a dit que ce serait le mieux si le chanteur exprimé le message qu’il souhaite lui-même exprimer avec sa voix. Il pensait que c’était une bonne chose que j’écrive les paroles.

Q. Dans la chanson-titre « Mine », il y a la phrase « Ne t’approche pas, c’est mon océan ». Qu’est-ce que ça signifie ?

Jaejoong: Ce n’est pas « océan » comme dans « Kim Bada » (océan = bada en corée, Jaejoong fait un jeu de mots). Ça représente une sorte de territoire. Cet océan est une métaphore pour la profondeur. Il y a aussi le ciel et la terre, mais ce n’est pas facile de décrire leur profondeur, alors que l’océan peut l’exprimer correctement. La chanson commence par « Tu es horrible, comme si tu es malade, un poison qui coule vivement dans les cris, un poison auquel je suis déjà habitué ». « Tu es malade », plutôt que de dire que la personne a une maladie, exprime le sentiment d’un zombie qui n’arrête pas de chasser les gens sans raison. Le « poison qui coule vivement dans les cris » n’arrête pas de m’atteindre même si je cours avec toute ma puissance. C’est un sentiment sale. C’est pourquoi j’ai utilisé « Poison qui coule vivement ». Mais peut importe à quel point vous crachez du poison, j’y suis déjà habitué et je vais bien. Donc arrêtez de crier et de venir sur mon territoire.

Q. Des paroles au clip, « Mine » est la chanson la plus puissante de l’album. N’aviez-vous pas d’inquiétudes en choisissant cette chanson comme titre principal ?

Jaejoong: Jusqu’au bout, avant de tourner le clip, j’étais très inquiet. Je me suis demandé si je devais choisir « One Kiss » qui était plus populaire (adapté au grand public). Parce que « Mine » est plutôt forte, je pensais que ce serait un peu risqué, puisque le positif et le négatif seraient faciles à voir. Mais je devais quand-même tourner un clip pour la chanson principale. Ce n’était pas juste une question de son, mais aussi de présentation visuelle. La chanson qui pouvait montrer différentes couleurs était « Mine ».

Q. Il y a aussi des corbeaux et des serpents dans le clip. L’ensemble du concept semble être lié à votre situation actuelle.

Jaejoong: Et bien, c’est le cas. Le serpent rampant symbolise quelque chose qui m’étrangle. Quand je cours à travers les corbeaux, ça signifie que j’affronte quelque chose de sombre et gagne. Le chien qui aboie est juste un chien qui aboie (rires). Mais je vais bien peu importe ce qui arrive. J’ai la confiance pour être courageux et direct. Mon territoire est petit, mais je suis vraiment heureux et libre en vivant dedans. Donc n’essayez pas d’y toucher. C’est ce que ça signifie. Puisque la chanson est vraiment puissante en elle-même, les paroles sont venues immédiatement. Alors que pour « One Kiss », il y a eu une modification. J’ai complètement changé ce que j’avais écrit, et j’ai recommencé.

Q. Vous avez des activités d’acteur en parallèle, mais montrez tout de même une couleur si forte dans vos activités de chanteur. N’aviez-vous pas peur que ça crée de nouvelles idées reçues ? 

Jaejoong: Je me suis inquiété. Cependant, la raison pour laquelle je voulais rapidement sortir mon album était ceux qui voulaient entendre la voix du chanteur Kim Jaejoong. Je ne voulais pas que les fans coréens et étrangers attendent trop longtemps, et j’ai voulu leur présenter l’album. Même si ce n’était pas un album complet. 3/4 ans est une longue période. Au lieu de faire le même genre de chansons, j’ai pensé qu’ils voudraient quelque chose de nouveau. Et donc, pour être honnête, mon esprit était pressé. Bien sûr, vous pouvez me demander si j’avais vraiment besoin de montrer une image si forte alors que je consolide encore mon image en tant qu’acteur, comme si quand je porte un costume, je dois m’y tenir. La couleur de la musique est comme ça, si j’avais porté un costume trop net (propre), je me serai senti désolé envers la musique.

Q. Le concert arrive bientôt. Je me demande quel genre d’image de rockeur vous allez montrer. Avez-vous des armes secrètes ? 

Jaejoong: Ah, je n’ai pas encore réfléchi à ce que j’allais faire. En fait dernièrement, j’ai évité autant que possible d’utiliser des accessoires ou de teindre mes cheveux. Je pensais que cette image propre et inaltérée serait bonne pour moi en tant qu’acteur. Quand je rejoins un nouveau projet, et jouant la comédie, c’est agréable de penser « Ah, c’est tout ce que j’ai » sans aucune ornementation, et en me sentant même nu. Cependant, à travers cet album, pour vous montrer une performance appréciable à la fois pour les oreilles et pour les yeux, en utilisant ces éléments, je veux montrer une image « décorée.

« J’envie Junsu qui a fait seul une tournée mondiale ».

Q. Dans le clip, votre présence était vraiment impressionnante. A quel point avez-vous été impliqué dans l’idée et la définition du concept ?

Jaejoong: J’avais moi-même beaucoup d’idées. Mais le Directeur Lee Sangkyu a aussi préparé beaucoup d’accessoires. Quand nous avons décidé du thème la première fois, je lui ai demandé de penser aux paroles. Le jour suivant, il est arrivé avec l’enfermement, l’oppression, la liberté. Donc nous sommes partis sur le concept de l’ange noir, du vampire, des chaînes, des cornes ou du masque. Il avait préparé tout ce qui pourrait représenter correctement les paroles.

Q. Après la sortie de l’album, quelle a été la réaction la plus impressionnante ?

Jaejoong: Quelqu’un a écrit sur le site après la sortie du clip, « Tous les concepts visuels que je voulais que Kim Jaejoong essaie sont dans le clip ». Parce que je veux vraiment répondre aux attentes de ceux qui m’aiment. En fait, les choses qu’ils veulent de moi sont vraiment diverses. Il y a des gens qui m’aiment pour mon apparence extérieure, d’autres qui sont devenus fans à travers les dramas, les gens qui aiment ma voix depuis longtemps. Et aussi, il y a des gens qui aiment que j’aie perdu du poids, et d’autres qui me préfèrent musclé comme par le passé. Je voulais vraiment répondre à toutes leurs attentes. Et cet album semble réussir à faire ça. Les gens qui aiment les chansons calmes et sereines et ceux qui aiment les chansons fortes peuvent tous écouter les 5 chansons de cet album. Le clip contient aussi différentes images, donc c’était comme faire en sorte que les choses qui auraient du prendre quelques années à arriver, et arrivent plus vite.

Q. Quelle est votre chanson préférée de l’album ?

Jaejoong: J’aime tout l’album, mais je me suis particulièrement attaché à « One Kiss » et « All Alone ». En fait, pour l’instant, la chanson que j’ai le plus écouté est « All Alone ». Je l’écoute avant de dormir, et je la laisse en dormant. Elle me fait bien dormir *rires*. En fait, « All Alone » est une chanson très triste à cause du piano. Plutôt que la voix ou la technique, la tonalité, le piano  ou le tempo, vous ressentez les émotions de façon très poignante. Comme « One Kiss est vraiment une très bonne chanson, l’enregistrement était difficile et surtout, ma tête a failli exploser en écrivant les paroles. D’habitude je travaille la nuit, mais c’est la première chanson que j’ai écrite en pleine journée. Je passais la journée dans la salle de travail mais je ne pouvais rien écrire, donc j’ai fermé mes yeux. Mais alors, les rayons du soleil ont traversé le rideau, et j’ai senti quelque chose de noir passer par le rideau qui balançait, puis passer près de mes yeux fermés. C’était comme si le paradis venait me chercher pour m’accompagner. Comme si une main était venue des cieux, pour l’amener avec eux.
Ah ce moment le sentiment est venu, et je pouvais écrire sans m’arrêter.

Q. Qu’est-ce que Park Yoochun et Kim Junsu ont dit à propos de cet album ?

Jaejoong: Junsu aime « Mine », et Yoochun aime « One Kiss ». Il n’y a pas longtemps, quand Yoochun était en Chine, il a dit qu’il voulait aller boire un verre juste après avoir écouté « One Kiss ». Junsu a dit « Ouah, ouah, ouah, hyung, ouah c’est génial ».

Q. Kim Junsu a déjà sorti son album solo, et à fait avec une succès une tournée mondiale. Je suis curieux de vos projets ?

Jaejoong: J’envie vraiment Junsu. Avoir fait une tournée tout seul est une grande chose. Même si j’aimerais essayer, cinq chansons sur cet album ne sont pas assez pour une tournée mondiale.

Q. Pas seulement les fans coréens, mais les fans japonais attendent aussi. Avex ayant perdu contre vous, y aura-t-il des changements pour les activités au Japon ?

Jaejoong: La première chose que je veux, c’est rencontrer les fans japonais avec un concert. En plus, suite au procès, je voudrais officielllement sortir un album au Japon. Et ce serait bien de pouvoir aussi passer à la télé.

Cr: TeenAsia
Traduction anglaise: Hannah @PrinceJJ
Traduction Française: JYJ Francophone