Flux RSS

Archives de Catégorie: Interview

[News] Le come-back de Kim Jaejoong en tant qu’artiste solo – La raison pour laquelle il n’utilise pas le nom « Hero »

Publié le

Kim Jaejoong, le membre de JYJ qui a fait récemment son retour en tant qu’artiste solo, a expliqué la raison pour laquelle il n’utilise pas « Hero Jaejoong » comme nom de scène.

Dans un café à Apgujeong le 22 janvier, Kim Jaejoong a donné une interview pour la sortie de son premier album solo « I ». Il a exprimé son point de vue sur son retour à son statut original de chanteur après une longue pause, et a parlé de ses projets pour les activités futures.

Pendant le début de la sortie de l’album solo de Kim Jaejoong, même si l’attention se portait surtout sur son implication forte dans la composition des chansons, le sujet qui a attisé la curiosité est la raison pour laquelle il n’a pas utilisé son propre nom pour l’album. Bien qu’il ne soit pas inhabituel pour les chanteurs de sortir un album sous son propre nom, Kim Junsu qui avait sorti son album solo ‘Tarantallegra’ l’année dernière a utilisé le nom ‘XIA’ qui était utilisé quand il a débuté il y a presque 10 ans. Cela a causé une comparaison entre Junsu et Jaejoong.

En fait, la réponse à cette question est simple. Depuis qu’il a signé avec C-JeS, il n’a jamais utilisé le nom de scène « Hero ». Kim Jaejoong s’est expliqué “Junsu préfère ‘XIA’. Je lui en ai déjà parlé par le passé, et Junsu lui-même pensait que « Kim Junsu » serait plus adapté en tant qu’acteur de comédies musicales, mais pour le « Kim Junsu » qui chante de la pop, ‘XIA’ conviendrait mieux.” , “En fait, ça convient effectivement mieux.”, “En ce qui me concerne, ‘Hero’ était un nom que j’ai utilisé pendant notre période à cinq, mais en ce moment, je fais de mon mieux pour trouver et suivre mon propre chemin ».

Dans ce cas, s’est-il comparé à Kim Junsu qui a sorti son propre album et fait une tournée mondiale avec succès ? Il a nié et a dit, “Honnêtement, je suis vraiment envieux. Cet ami a réussi à faire une tournée mondiale avec un album complet, mais mon cas est différent. Comme je me mesure à un nouveau genre, je ne me laisserai pas perturber, et Junsu n’est pas une source de pression pour moi ».

Cependant, comparé a des chansons dance, la musique rock à tendance à être plus familière pour les fans étrangers. A cause ce genre, il peu facilement conquérir le marché mondial. Kim Jaejoong a exprimé que si il arrive a avoir assez de chansons pour un concert, il pourrait prévoir une tournée mondiale. Malgré cela, la raison pour laquelle il n’aimerai pas une tournée mondiale est la solitude.

Il a dit, « Par exemple, dans le cas de Junsu, il y a des moment où certaines choses sont faites en dehors de sa volonté. La solitude est telle qu’elle fait mal ». “Junsu ne bois pas ou ne participe pas aux fêtes après les concerts avec le staff, et il mangeait seul et retournait à l’hôtel ».

Quand on lui a demandé « Est-ce que vous buvez », il a répondu « Oui », et l’expression de Kim Jaejoong est devenue lumineuse avec un “Dans ce cas, je ne serais pas seul ».

source: wstarnews
traduction anglaise: rachui@sharingyoochun
traduction française: JYJ Francophone

Publicités

[News] Kim Jaejoong dit, “Si je n’étais pas devenu acteur, j’aurais toujours un corps musclé ».

Publié le

the star chosun interview Jaejoong 130124

 Kim Jaejoong a fait son come-back en tant que rocker avec son album solo ‘I’.

Pendant une interview dans un café de Gwanghwamun, il a été demandé à Kim Jaejoong si il préfère un « corps musclé » ou un « corps svelte » et il a répondu, « Si je devais me concentrer uniquement sur mes activités musicales, je serais toujours très musclé ».

Il a ajouté, « C’ n’est pas que j’ai volontairement perdu du poids, mais j’ai commencé peu à peu à perdre du poids au point de même perdre les muscles que l’on peut reformer. Même si je fais du sport et que je sculpte mon corps, ça disparaît en trois mois quand je commence un nouveau projet” et “J’admire les personnes qui ont une carrière d’acteur très remplie mais ont quand même gardé un corps musclé depuis plus de dix ans ».

Pendant ce temps, Kim Jaejoong a sorti son premier mini-album solo ‘I’ le 17 janvier et a déjà vendu plus de 60.000 exemplaires selon le classement Hanteo du 22 janvier.

Source: the star chosun
Traduction anglaise: Dongbangdata
Traduction française: JYJ Francophone

[Interview] Kim Jaejoong « Sunye, qui va se marier, est vraiment chanceuse ».

Publié le

PhotobucketPhotobucket

Kim Jaejoong (JYJ) a exprimé sa jalousie envers Sunye des Wonder Girls, qui va bientôt se marier.

Kim Jaejoong a dit pendant son interview le 21 janvier au Seoul Plaza Hotel, “Avant quand je faisais des interviews, dire « Je veux me marier bientôt » était comme une habitude. Cependant, c’était ridicule. Le mariage est une chase vraiment difficile », tout en se plaignant de façon mignonne.

Né en 1986, Kim Jaejoong a 28 ans cette année. Ayant débuté en 2004, cette année sera sa 10ème année en tant que chanteur. Pendant que Kim Jaejoong était impliqué dans l’industrie du divertissement, sa vingtaine est également passée. En parlant du sujet de « l’amour », l’expression plutôt déterminée de Kim Jaejoong s’est transformé en celle d’un homme normal dans la fin de sa vingtaine.

Il a dit, « Sunye a 24 ans, mais elle se marie cette semaine. Sortir avec quelqu’un est difficile. » Il a continué en disant, « En tant que personne, Sunye est très chanceuse. Rencontrer la personne qu’elle aime et fonder une famille si jeune n’est pas facile à faire. »

Kim Jaejoong, qui a montré sa « solitude », a parlé de sa précédente histoire d’amour, qui est venue et est partie. Il a dit, « Si vous écoutez le nouvel album, il y a une chanson appelée « My Only Comfort »(/ Healing for Myself). Cette chanson relate mes expériences. J’ai préparé une bague pour cette personne, mais elle m’a quittée sans pouvoir voir la bague. Est-ce qu’elle sait ? Que j’ai préparé une bague ? »

Perdu un moment dans ses pensées, il a dit « Je me suis fait remboursé la bague. Si vous la ramenez le lendemain, ils vous la remboursent. C’était des bagues de couple, et je portais déjà la mienne. Parce que je portais déjà la mienne, je n’ai pas pu la faire rembourser » et a rigolé. Il a continué en disant : “Ah, le mariage de Sunye est le même jour que mon concert. Beaucoup de gens devraient venir à mon concert, mais est-ce qu’il sera éclipsé par le mariage de Sunye ? Je ne sais pas ».

Source: My Daily via Nate
Traduction anglaise: @ohmyjunsu
Traduction française:
 JYJ Francophone

[Interview] Kim Jaejoong est triste de l’incapacité de JYJ à apparaître à la télé

Publié le

Bien que leurs démêlés juridiques avec SM Entertainment soient arrivés à leur fin, JYJ ne peut toujours pas apparaître à la télé en tant que chanteurs.
A ce sujet, Kim Jaejoong a récemment exprimé sa peine concernant son incapacité à apparaître à la télé.

Dans une interview récente avec E-News, Jaejoong a dit « Ce n’est pas uniquement un problème qui vient de nous, mais nous sommes vraiment désolés ».

Kim Jaejoong, Park Yoochun et Kim Junsu, qui étaient à l’époque membres de TVXQ (DBSK), ont demandé l’annulation de leur contrat avec SM Entertainment, et ont porté plainte contre l’agence en 2009. Leur point de vue était que leur contrat de 13 ans avec SM était trop long, et que la répartition des profits étaient déterminée à l’avantage de l’agence.

Alors que le tribunal a reconnu « approuver les promotions indépendantes », les membres ont continué à se promouvoir à travers des dramas, des albums et es tournée en Corée et à l’étranger. Le groupe, cependant, n’a pas pu apparaître dans les émissions musicales ou de variété. Les trois principales chaînes télé ont expliqué leur rejet du groupe avec l’idée que leurs apparitions télé pourraient affecter la décision du tribunal.

La longue bataille s’est terminée en décembre avec un accort entre SM et JYJ, mais les principales chaînes restent prudentes concernant le problème des apparitions télévisées du groupe.

Kim Jaejoong a déclaré concernant le manque de promotion télé : « Les gens autour de moi disent « Vous vous en sortez très bien même sans promotions télé », ou demandent « Est-ce que vous n’allez pas bien sans ? », mais c’est ce à quoi ça ressemble en voyant les choses du point de vue de JYJ. Les célébrités doivent approcher les fans à travers les média, mais pour nous, c’est les fans qui nous ont cherché, nous et notre musique ».

Il a ajouté, « Les enfants d’école primaire d’aujourd’hui ne nous connaissent pas. Même si ils nous connaissent, ils nous connaissent en tant qu’acteurs, donc ça rend triste. Nous avons passé presque 4 ans comme ça, et nous voulons rendre la pareille aux fans qui sont venus vers nous ».

Pendant ce temps, Kim Jaejoong a sorti son premier mini-album solo Mine le 17 janvier. La chanson-titre a été considérée comme un renouveau du rock traditionnel.

Photo: C-JeS Entertainment

Cr: E-News World
Traduction française: JYJ Francophone

[Interview] Kim Junsu après sa tournée mondiale : il était dur de réguler mon souffle pendant la performance en altitude

Publié le

L’année dernière, le chanteur Kim Junsu (26 ans) a connu une réussite impressionnante. Son premier album solo « Tarantallegra » s’est vendu à plus de 120.000 exemplaires et s’est imposé dans les classements étrangers tels que le Billboard World Chart, iTunes Japon, le Germany Asian Music Chart etc. Le fait que ces succès aient été atteints sans apparitions télé attire l’attention.

« Parce que l’album devait sortir dans un contexte qui exclue les programmes télévisés, je voulais sortir un clip qui soit une œuvre d’art. A l’agence, ils m’ont aussi activement soutenu. Honnêtement, une somme excessive (300 million de wons) a été investie dans le clip vidéo. Mais je pense que si quelqu’un aime sincèrement la musique, cette personne ne devrait pas se mentir, mais exprimer sincèrement ce qu’elle ressent. Et j’ai senti que ma sincérité était comprise par la majorité des gens. »

Il parlait d’une voix complétement excitée. Nous l’avons rencontré récemment, lui qui est fier du bilan de l’an dernier, et est particulièrement heureux d’avoir terminé une tournée mondiale qui a couvert l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord. En commençant à Séoul et en passant par la Thaïlande, Taiwan, les USA, le Mexique, le Brésil, le Chili etc, il a rassemblé plus de 50.000 personnes.

« Aux Etats-Unis, ils dansent avec moi en m’encourageant, et s’amusent comme si ils étaient en boîte de nuit.  L’Amérique du Sud est vraiment passionnée, la réponse est explosive. Il n’arrêtent pas de sauter ensemble, et il y a vraiment beaucoup de spectateurs qui ont pleuré. Avant, au concert au Chili, il y a même des fans qui ont jeté des sous-vêtements. »

Il a dit que puisque la réaction des fans de chaque pays est différente, chaque performance semblait inédite et rafraîchissante. Il y a également eu des difficultés. Il a eu beaucoup de mal à réguler sa respiration pour la performance prévue à Mexico, située à une altitude plus élevée que le Mont Halla (note : la montagne la plus élevée en Corée).

« Dans le cas de l’Amérique du Sud et de l’Europe, les fondations de la musique coréenne n’ont pas encore été posées, et en ce qui nous concerne, nous n’avons fait que le premier pas. Donc il nous manquait beaucoup de choses en termes de logistique. Mais la chaleur de leurs encouragements était vraiment la meilleure. Je ne peux pas oublier le regard dans les yeux des fans. Ils montrent toujours l’importance pour eux de nous voir pour la première fois, et la possibilité de ne plus nous revoir. Donc s’en m’en rendre compte, j’y mets toute mon énergie ». 

C’était le point principal en Amérique du Sud, contrairement à l’Asie où beaucoup de chanteurs coréens sont allés.

« Parce que l’Amérique du sud a une culture très passionnée, ils aiment les chanteurs qui offrent des performances fortes, et il semble qu’ils aiment vraiment la chanson-titre et les chansons plus dance. Par ailleurs, ils disent que les yeux ronds et les visages doux sont vraiment attirants là-bas. Comme c’est une question de point de vue, je ne sais pas si je correspond à cette catégorie ou pas ». 

Cette année, il prévoit de participer à encore plus d’activités. L’an dernier, le procès avec son ancienne agence SM Entertainment s’est terminé après une bagarre de trois ans. A travers un accord mutuel, SM et JYJ ont décidé de terminer tous leurs contrats.

« Honnêtement, depuis le début de la bataille légale contre SM, ce n’est pas que nous avons fait fasse à des restrictions ou une oppression. Il y avait un procès sur les contrats, mais le tribunal avait interdit d’interférer avec nos activités  de divertissement et s’était prononcé en notre faveur, et parce que nous avions la justification des contrats injustes, nous sommes libres depuis 3 ans. Cependant, certaines personnes concernée ont utilisé la bataille légale comme excuse pour nous restreindre, mais maintenant ils ne peuvent plus le faire. J’en suis heureux, je pense que la justice a vaincu ». 

Cette année, l’album des JYJ sortira. Il a également réfléchi à des projets pour sa prochaine comédie musicale et des performances.
A-t-il des projets de relations amoureuses ? « Honnêtement, j’ai eu des petites-copines de temps en temps. J’ai fait l’expérience de ruptures où je jouais le rôle du méchant, parce que je n’avais pas le temps [pour elles] (rires). En ce moment, je préfère travailler. Si je rencontre quelqu’un de bien, je vous le dirai sans la moindre hésitation. « 

Crédits: Maeil Business Newspaper
Traduction anglaise: XIAHPress
Traduction française: JYJ Francophone

 

[INTERVIEW] SSTV: Kim Jaejoong: “JiSung Hyung regarde tous mes scénarios”

Publié le

Si je pouvais exprimer mes sentiments, c’est comme si ils pouvaient être coupés au couteau. Devant moi se tenait un homme qui a la peau aussi blanche que la neige, et je me demandais si il était aussi froid que le neige. Cependant, ses grands yeux ont une sorte d’ambiguïté  comme si ils recelaient un mystère. Je me suis rendu compte que je devenais de plus en plus curieux (curieuse) : qui est cet homme, quel genre de personnes est-il ?

Cette façade cool était l’image de Kim Jaejoong que l’on peut voir publiquement. Cependant, quand vous lui parlez, c’est une autre histoire, l’impression qui se dégage de lui était détendue et amicale, son côté chaleureux vous rappelant comment les impressions peuvent être trompeuses.

Les journalistes qui ont rencontré Kim Jaejoong avaient ont dit qu’il était un homme très émotif. Un homme qui était agréablement doux et qui riait même sans arrêt. Ils ont aussi parlé de son talent incessant. De comment il était caché comme un cheval noir au milieu de l’industrie du divertissement. Et je suis d’accord sur le fait qu’on parle de musique ou d’un autre art, le titre de « Cheval noir » lui va bien.

Bien qu’il ait fait face à de nombreuses circonstances qui peuvent être qualifiées de « injustes », [Kim Jaejoong] a gardé un côté vraiment humain. Il a dit qu’il inquiétait souvent son agence de management à cause de sa nature franche. Mais à cause de son honnêteté, il parvient à faire oublier son apparence extérieure parfaite, et à montrer aux journalistes son côté humain et vrai.

♦ Un homme comme du Doenjang [T/N: Le doenjang est une pâte de graines de soja fermentées.]

Ce qui est amusant est que Kim Jaejoong est conscient de l’impression laissée par son apparence physique froide.

“Même si vous ne pouvez vois que l’apparance physique au départ, il est tout aussi important de regarder attentivement l’apparence interne. C’est comme les gens qui deviennent de plus en plus attirants chaque jour. J’ai l’impression d’être come du deonjang; au départ ça apporte une mauvaise odeur dans la salle, et personne ne veut le manger. Cependant, après que le deonjang ait fermenté pendant longtemps, les gens commencent à le voir comme une chose réconfortante ».

Kim Jaejoong, cet homme qui ressemble à du Deonjang, a fait ses débuts dans son premier film le mois dernier avec le film “Jackal is Coming”. Plus que les résultats du box office, ce film est devenu une source de satisfaction personnelle pour lui.

“Il y a deux choses dont je suis vraiment heureux. Tout d’abord, c’est le personnage que j’ai pu incarner était vraiment bon. Ensuite, il est très rare de recevoir une proposition de premier rôle pour votre premier film, donc c’était une grande joie pour moi de pouvoir avoir ce genre d’expérience”.

Le personnage de Choi Hyun, en étant une super star, était quelque chose dans lequel je pouvais me reconnaître et qui était confortable.Le personnage a traversé différents obstacles, comme être kidnappé par un tueur en série et même faire face à des fans sasaengs. Bien que le film était différent de la réalité, il lui était aussi semblable par certains aspects.

Voici une histoire amusante que Kim Jaejoong a raconté à propos de la première du film.

“Pour la première VIP, j’avais invité Seol Woondo et Tae JinAh songsaengnims (T/N: Seol Woondo et Tae JinAh sont des chanteurs de trot célèbres). Cependant, ils n’ont pas arrêté de rigoler qu’une star de cinéma si célèbre les avait invités eux, et pas No Hunah ou Ju YoungPil (T/N: d’autres chanteurs trot). Après ça, Seol Woondo seongsaengnim est venu me voir pour me demander du dire fièrement (aux autres chanteurs) que « J’ai demandé à Seol Woondo et Tae JinAh de venir me voir’. Haha”

♦ Je mourrais sans JYJ.

Un tant qu’acteur, Kim Jaejoong n’a pas seulement joué dans des films, mais aussi dans des dramas comme “Protect the Boss” et “Dr. Jin”. En tant que membre de JYJ, il a aussi reçu beaucoup d’amour pour ses talents musicaux. Cependant, il y a toujours des critiques lorsqu’un chanteur devient acteur.

“En tant que chanteur, vous pouvez souffrir et travailler trois mois pour produire quelque chose qui dure trois minutes. Puis vous répétez le processus. Et pour un drama, vous pouvez travailler toute une année pour voir les résultats. Même si ils demandent tous les deux beaucoup de travail, je pense qu’il y a une satisfaction différente que vous recevez selon que vous produisiez une chanson ou que vous jouiez la comédie ». 

Kim Jaejoong est connu pour avoir une relation très proche avec ses membres de JYJ. Parfois, on dirait que Kim Junsu et Park Yoochun sont plus comme des membres de sa famille.

“Parfois, on dirait une sorte de crise identitaire (rires). [Notre relation] est simplement très belle. C’est comme… sans eux, je mourrais ? Qui pourrait rêver d’avoir des amis avec qui vous pouvez connaître toutes les joies et traverser toutes les difficultés en travaillant vers le même rêve ? Nous sommes comme des partenaires qui sont ensemble depuis longtemps, ils sont devenus plus précieux que des frères pour moi.”

Bien qu’il ait parlé de ses membres avec autant d’affection, Kim Jaejoong a en fait souffert de nombreuses fois en tant que chanteur. Les évènement concernant les sasaengs en sont l’un des meilleurs exemples. Cependant, il n’a jamais pensé à abandonner.

“C’est dur pour moi de penser à arrêter ou à abandonner. Abandonner signifierait renoncer à quelque chose que j’aime vraiment. Vivre ce genre de vie peut devenir difficile, mais même quand c’est dur, vous devez être capable de traverser les moments difficiles. En ce moment, ma vie est vraiment belle. Mais quand elle semble trop compliquée, je regarde comment les autres sont aussi blessés, et je pense qu’en comparaison, ma vie est vraiment belle ».  

♦ Célibataire ou pas ?

Un fait incroyable concernant Kim Jaejoong est que beaucoup de ses fans sont toujours au collège ou au lycée.

“J’ai toujours de nombreuses fans qui ont commencé à me suivre quand elles étaient petites, au moment de mes débuts. Mais ce qui est amusant est que maintenant, à cause des dramas, je me retrouve étonnamment à nouveau avec des fans qui sont au collège ou au lycée. J’ai été vraiment surpris de l’apprendre, et ça m’a rappelé des souvenirs. Mais vous êtes toujours inquiet de savoir si vous réussirez à rester intéressant pour elles ». 

Kim Jaejoong est né en janvier 1986, ce qui signifie qu’il a 28 ans. Donc évidemment, à son âge, il pense à sortir avec quelqu’un et se marier.

“En ce moment même, je ne sors avec personne. Je ne pense pas pouvoir le faire. Mais les fans peuvent être vraiment drôles.” a dit Kim Jaejoong. “Certaines me disent que je peux sortir avec quelqu’un, mais pas me marier. Mais je ne pense pas pouvoir rester célibataire toute ma vie. Parce que je suis le seul fils de ma famille… »

Je pouvais voir que Kim Jaejoong devenait un peu stressé en parlant de mariage. Donc au lieu de ça, j’ai posé plus de questions sur ses activités d’acteur, me demandant quels seniors l’influençaient le plus.

“Park Yoochun et Kim Junsu sunbaes? (rires). Je plaisantais. Le senior qui m’a vraiment aidé et influencé est JiSung hyung. Il m’a beaucoup aidé pendant mon premier drama coréen. Chaque fois que je cherche un nouveau drama, il me dit “Quand tu penses à choisir un nouveau drama, souviens-toi de me montrer le scénario », et il le lit. Ce hyung fait vraiment beaucoup d’efforts pour m’aider avec de bons conseils et des recommandations. »

Kim Jaejoong considère vraiment JiSung comme un mentor. Ils se sont aussi vus récemment en assistant à la première VIP de “My PS Partner”.

Jaejoong m’a dit “Hyung était inquiet que je puisse ne pas avoir de temps pour assister à sa première. Parce que hyung était trop occupé à tourner, il n’a pas assisté à la première de ‘Jackal’, et il a pensé que je serai peut-être dans une situation semblable. »  Mais comme prévu, Jaejoong a pu assister à la première du film de Jisung.

Il est allé au cinéma et a regardé le film avec un visage lumineux, un visage qui cache le coeur chaleureux et joueur d’une personne qui vous donne envie de le revoir encore et encore.

Source: SSTV.Hankyung
Traduction anglaise: Yule @ PrinceJJ
Traduction française: JYJ Francophone

[INTERVIEW] Kim Jaejoong “J’ai été impressionné par les mots avec lesquels Oh Dalsoo m’a dit ‘Continue de travailler en tant qu’acteur’”

Publié le

“En tant qu’acteur, les scènes de baisers et les scènes où je me déshabille seront aussi des scènes que je vais devoir faire ». 

Kim Jaejoong, un membre des JYJ, s’est mesuré à un film après les dramas.

Dans ‘Code Name: Jackal’ où il joue avec Song Jihyo, une membre de son agence, il a montré beaucoup de sortes de charmes qu’il n’avait jamais montré avant.

Dans ce film, la scène de Jaejoong qui est la plus attirante est la scène d’action du drama historique dans lequel Choi Hyun joue avec des longs cheveux.

– Honnêtement, j’ai été surpris par la scène de baiser avec Kim Sungryoung. N’avez-vous pas peur de la réaction de vos fans ?

▲ Si je ne peux pas le faire parce que j’ai peur de la réaction de mes fans, je pense que ça m’empêcherait de grandir en tant qu’acteur. Au final, c’est ce que je vais devoir faire. J’ai tourné cette scène avec la détermination que je mets dans tout ce que je fais. 

– Néanmoins, la scène la plus dure que vous ayez tournée…

▲ La scène où je me révèle devant Jihyo sans porter de pantalon… Je me sentais effrayé… et honteux… J’ai pu filmer la scène où je déshabille le haut de mon corps mais… D’une certaine façon, je me sentais honteux de déshabiller le bas de mon corps. Je pense que ça aurait été plus facile si j’étais nu… Et je me suis aussi senti un peu mal à l’aise quand elle a vu mon action (de me déshabiller).

– Pourquoi avez-vous choisi ‘Jackal’ pour votre premier film ?

▲ Il y avait aussi plusieurs autres scénarios. Mais j’ai choisi celui là parce que ce n’étais pas un film sérieux, ni un blockbuster. Donc je n’avais pas de pression pour jouer, et j’ai pu jouer confortablement la comédie. Et j’aimais aussi le fait que c’est une nouveau personnage qu’on n’a jamais vu avant. 

– Avez-vous ressenti de la pression par rapport au rôle comique ?

▲ Je me sentais positif sur ce point. Je voulais montrer un personnage comique quand beaucoup de personnes pensaient que je ne le voulais pas… 

– Évaluez votre jeu d’acteur dans votre premier film.

▲ En fait, c’est difficile de l’évaluer, parce que c’était la première fois où je voyais mon visage sur grand écran. Les dramas son évalués en temps réel, mais les films sont évalués après longtemps, après avoir terminé le tournage et le montage. Je ressens cette différence…

– Qu’est-ce que Yoochun et Junsu ont dit de votre film ?

▲ Ils m’ont dit qu’il était bien et amusant…

– Qu’est-ce que les gens autour de vous ont dit du fait que vous travailliez avec Oh Dalsu ?

▲ Beaucoup d’acteurs de mon âge m’envient. Sans le moindre doute, il a quelques chose que les autres n’ont pas. Le côté le plus amusant de notre collaboration est que… nous –Oh Dalsu, Han Sangjin, Song Jihyo et moi–avions sens-cesse des choses à nous dire. 

– Quels ont été les conseils de Oh Dalsu pour vous ?

▲ A l’origine, il est un homme qui parle peu. Il ne m’a dit que deux choses. Au premier repas que nous avons eu avant le tournage, il a dit « Tu as choisi un rôle difficile… Ce sera plus dur pour toi ». 
Puis à l’after-party que nous avons eu après la première du film, il m’a dit… « Je pense que le mieux serait de toujours tourner dans des films. Ce film est le tiens, et tu as tellement bien joué. Continue de toujours jouer dans des films.’
Il est connu pour ne pas donner de conseils aux autres. Donc je me suis senti honoré et reconnaissant envers lui parce qu’il m’a dit ça. 

– En quoi les sasaengs du film sont-ils semblables à la réalité ? 

▲ Ils allaient plus loin (dans le film) que dans la réalité. C’était exagéré. En fait, j’ai trouvé ça amusant quand j’ai lu les scènes où la fan sasaeng de Choi Hyun dort à côté de lui, et qu’elle lui donne un coup de taser. Et honnêtement, celle qui a joué le rôle de la fan sasaeng l’a très bien joué. J’ai entendu dire qu’elle était la meilleure aux auditions. Comme les spectateurs pourraient s’inquiéter de certaines scènes, j’ai volontairement eu des réactions comiques.  

– J’ai pu fortement ressentir les regards critiques sur les problèmes tels que les sasaengs, les sponsors, et ce genre d’ombres dans la culture pop… 

▲ Je pense qu’ils ont été utilisés pour exprimer des situation autour de Choi Hyun, par pour critiquer ou faire une satire de l’industrie de la culture pop. En fait, les problèmes comme les sponsors, le harcèlement etc. existent. Mais comment est-ce que tout ça pourrait arriver à une seule personne ? Nous voulions juste rendre certaines rumeurs de cette industrie plus intéressantes. 

– Comme Choi Hyun, j’ai entendu dire que vous aviez de l’expérience dans toutes sortes de petits-boulots…

▲ J’ai eu des expériences quand j’étais adolescent. Je ne l’ai fait que pendant 3 ans, mais j’ai eu l’impression que c’était vraiment long. Grâce à cette expérience, j’ai appris certaines choses… « Ne reste jamais seul pendant l’adolescence ». 
Je ne permettrai jamais à mes enfants de prendre leur indépendance alors qu’ils seront encore adolescents. 
J’ai dû gagner de l’argent pour payer le loyer tous les mois et gagner ma vie… Toutes ces choses étaient trop dures à faire…
Quand je jouais ces moments difficiles (dans le film), j’ai pu le faire correctement, parce que ça me rappelait moi-même.
Mon bon souvenir est quand je faisais la plonge dans les cuisines chez
 ‘** Garden’… Tout le monde m’aimait. 

– Vous avez beaucoup de fans, mais il semble qu’à cause de ça, vous soyez parfois mal à l’aise dans votre vie… 

▲ Il y a certains problèmes dans ma vie normale. C’est dur d’aller dans un lieu populaire, où dans un endroit où il y a du monde. 
C’est possible d’aller à une fête avec le staff après le boulot… 
Mais je ne peux pas imaginer manger de la bonne nourriture avec mes amis dans un restaurant célèbre… 

– PSY est tellement populaire à travers le monde… Qu’en pensez-vous ?

▲ Je pense qu’il le mérite vraiment. Il a traversé tellement de choses et à fait des chansons avec diligence.
Il est une personne avide quand il travaille, mais s’occupe bien des gens autour de lui.

Il accepte toujours les coups de téléphone et les messages partout dans le monde. 
Et quand il a un concert, il appelle toujours les gens pour les inviter à son concert. Je pense que son humilité en a fait qui il est aujourd’hui.

– JYJ a aussi reçu beaucoup de soutien et d’amour de l’étranger, moi je pense que vous aimeriez plus…

▲ Honnêtement, c’est une grande chose qu’il soit classé parmi le top 100 du classement Billboard charts. Mais il est au sommet.
Il a vraiment fait des grandes choses. Il a inspiré les chanteurs coréens qui veulent travailler au sommet de l’industrie pop américaine. 
Il a montré que tout le monde avait sa chance aux États-Unis, bien qu’il ne soit pas jeune, ni beau et qu’il n’ait pas le style traditionnel de la pop américaine.
Nous avons aussi des projets pour sortir un album mondial en anglais. Nous continuerons également de nous attaquer à la scène mondiale. 

Source: Hankooki via Naver
Traduction anglaise: @theyoungestmin(pkmsue)
Traduction française: JYJ Francophone