Flux RSS

Archives de Tag: interview

Extraits de l’interview de Yoochun pour Singles

Publié le

Q: Vous êtes éloquent, organisé et plutôt érudit. C’est vrai, n’est-ce pas ?
YC: Pas tant que ça, tout ce que j’ai fait dernièrement, c’est jouer aux jeux vidéos, haha.

Q: De toutes vos « images », jusqu’à présent, laquelle préférez-vous ?
YC: En fait, cette fois, j’avais prévu de me raser complètement la tête, exactement comme Hareem. Comme ça, je peux tatouer mon crâne. Haha, je plaisante. Personnellement  j’aime les cheveux longs. Quand « Sung Kyung Kwan Scandal » s’est terminé, mes cheveux avaient tellement poussés que je pouvais faire une queue. J’aime ce genre de coiffure. Mais une fois que vous les coupez, vous ne pouvez pas les laisser pousser à nouveau même si vous le voulez. Maintenant je comprends pourquoi les filles coupent leurs cheveux et ne les laissent plus pousser après, ma mère fait ça aussi. En plus, si je veux me laisser pousser les cheveux, il faudrait un moins un an pendant lequel je ne travaillerais pas, mais jusqu’à présent j’ai travaillé sans cesse.

Q: Précédemment, dans vos interviews, vous avez mentionné que si vous ne pouviez plus être actifs, vous iriez à la campagne avec les membres pour travailler dans une ferme. En réalité, est-ce possible ?
YC: A l’époque, je n’ai pas dit ça à la légère. J’avais vraiment fait des projets avec l’idée d’abandonner la carrière d’artiste et quitter l’agence, en abandonnant sincèrement tout, et en prenant soin de ma propre famille, juste comme ça ! C’est les membres qui se sont accrochés, et se sont accrochés les uns aux autres.

Q: Avez-vous des projets pour apparaître dans des émissions de variété à l’avenir ?
YC: Les émissions de discussions sont un peu difficiles, mais on dirait que les invitations ne viendront pas de toute façon. N’y a-t-il pas des émissions où l’on parle librement et facilement avec des discussions confortables et un peu d’humour ? Récemment, je regarde « Moving Forward – Stories Of Friends » (Note – l’acteur qui jouait l’inspecteur avec qui il travaillait dans I Miss You apparaît dans cette émission) et je me dis, si j’en avais l’opportunité, j’aimerais aussi y participer.

(Concernant son album solo)
YC: Le style de l’album solo est léger, nuancé et doux. Même si la sortie est reportée, je vais quand même compléter l’histoire lentenement et honnêtement — et seulement alors, je le sortirai.

Q: Est-ce que vous pleurez en regardant des films ou des dramas ?
YC: Les fois où je pleure, c’est souvent le matin, à environ 8 heures ? Non pas quand je me lève si tôt, mais après ne pas avoir dormi et être resté debout jusqu’à cette heure. Avec la porte de ma chambre fermée, je m’allonge sur mon lit pour regarder. Il y en avait des tragiques pour lesquels je n’ai pas pleuré. Il y en a aussi qui n’étaient pas si tristes que ça mais où j’ai pleuré comme un bébé. J’essaie au maximum de les regarder seul. Je suis le genre à finir un drama seul, sans que personne ne sache.

Traduction chinoise: 暖日呀呀
Traduction anglaise: chloe6002
Traduction française: JYJ Francophone

Publicités

Jaejoong – « Je veux montrer que le temps ne signifie rien pour JYJ »

Publié le

jj1

Jaejoong de JYJ, qui débute actuellement sa carrière en tant que chanteur solo, a exprimé son affection éternelle pour ses membres.

Le 17 mars, sa conférence de presse avec les média coréens s’est tenue à l’Hôtel Marriot de Shanghai avant son concert pour la tournée asiatique ‘Your, My and Mine’. Il a dit qu’il n’y avait rien de bien avec le fait d’être seul. “La première chose que Junsu m’a dite après être rentré de sa tournée mondiale en solo était « J’ai failli mourir de solitude », et maintenant je me sens aussi un peu seul »,  a dit Kim Jaejoong.

“Par exemple, en travaillant pour une carrière différente comme celles d’acteurs ou de chanteur de comédies musicales, on pense normalement ‘Je devrais faire de mon mieux tout seul pour ce projet ». Je me dis à moi-même que je dois dépasser la solitude. Mais je ne suis pas habitué a avoir du temps pour ma propre carrière musicale puisqu’en tant que chanteur, j’étais toujours avec mes membres. Donc ça m’a fait me sentir un peu seul. » 

Il a particulièrement mis l’accent sur la différence entre être trois et être seul sur scène. Il a continué en disant, « Quand nous sommes trois sur scène, nous nous partageons l’attention des spectateurs. Mais être seul rend nerveux, parce que les yeux de tous les spectateurs sont fixés sur tout ce que je fais ». “Parfois, pendant une performance, je dois remonter ma braguette, ou remettre correctement un collier qui s’est emmêlé. Normalement, je peux laisser les autres membres s’occuper de la scène et faire ce que j’ai à faire, mais c’est devenu impossible à faire quand je suis seul sur scène ». 

Jaejoong a ajouté : “Une chose est amusante – Nous bougeons beaucoup sur scène pour que les fans dans la salle nous voient tous de façon égale, et maintenant je bouge moins que quand nous sommes trois. Au lieu de cela, c’est difficile, parce que je dois chanter seul des chansons pour tout le monde”.

“Junsu se plaint beaucoup en disant que mes chansons ont beaucoup de notes aiguës  Je ne sais pas pourquoi mais mes propres chansons ont tendance à atteindre des notes aiguës.Je dois admettre que je les ai écrites exprès, en considérant le fait que les gens se sentent généralement excités en écoutant des notes aiguës. Mais c’est devenu difficile, parce que maintenant je ressens la difficulté d’avoir à chanter toutes les parties seul.”

jj2

“L’année 2012 où nous nous sommes concentrés sur nos carrières individuelles nous à fait comprendre la signification de chaque membre pour JYJ ».

Cela fait 10 ans que JYJ ont débuté dans la musique. Jaejoong a commenté en disant que “Je n’ai pas l’impression que ça fait si longtemps. En regardant derrière moi, je pense que beaucoup de choses se sont passées, et nous avons aussi fait beaucoup de choses ». Il a dit qu’après que les gens lui rappelles que c’est sa 10ème année en tant que chanteur, il l’oublie rapidement, ce qui signifie qu’il ne l’a pas encore réalisé. 

Concernant les meilleurs moments dans ses activités jusqu’à ce jour, il a d’abord mentionné l’an dernier, quand tous les membres faisaient leurs activités indviduelles. En fait les gens les voyaient individuellement plus que comme le groupe ensemble. Yoochun a assuré sa position en tant qu’acteurs après quelques dramas, Junsu s’est concentré sur les comédies musicales et son album solo et Jaejoong a été à la fois acteur et chanteur.

“C’était devenu plutôt rare de se voir en dehors des activités avec les trois membres. Et des moments gênants sont momentanément venus entre nous, et je pense que nous ressentions tous la même chose – que nous avions très envie d’être ensemble, et que nous ne sommes pas complets sans les deux autres ».

Grâce à cela, leur amitié s’est renforcée. Jaejoong a repensé au passé et à dit en souriant, « Yoochun n’avait pas l’habitude de souvent répondre au téléphone, et Junsu n’était pas le genre de personne a appeler en premier. Mais maintenant, nous ne supportons pas de ne pas rester en contact, parce que nous avons compris à quel point les autres étaient importants pour nous ». Il a dit que « le moment où nous avons réalisé l’importance des deux autres membres a été le meilleur moment en 10 ans. Et à l’inverse, le pire moment était quand nous l’avions momentanément oublié ». Cette réponse était suffisante pour évaluer la profondeur de son affection pour ses membres.

Comme il l’a expliqué, les membres de JYJ sont toujours dans ses projets futurs. A la fin de la conférence de presse, il a explique que « Beaucoup de personnes nous demandent souvent si on veut avoir des activités dans leur pays quant nous faisons des concerts à l’étranger, et cela reste certainement dans nos esprits aussi ». Il a expliqué que le groupe souhaite avoir différentes activités en Chine, en Thailande et au Japon. Ce qui le préoccupe semble être le temps. « Nous avons tant de chose à faire ». 

jj3

“Je pense que notre plus grand ennemi est le temps. Nous avons toujours l’impression d’être au début de la vingtaine. Il y a tant de choses qu’on veut accomplir mais le temps passe et change. Notre métier est d’amuser le public et de les satisfaire, mais le public aussi grandit. Donc je pense que nous devons vaincre le temps. La bonne réponse à ça serait de faire encore plus de notre mieux, et montrer de meilleures choses pour que le temps n’ait aucun pouvoir sur nous ».  

Pendant ce temps, Jaejoong a continué sa tournée asiatique pour ‘Your, My and Mine’ à Bangkok en février, et Shanghai le 18 mars après le concert de janvier à Ilsan, en Corée. Il a prévu d’autres concerts à Hong Kong le 24 mars, Nanjing (Chine) le 6 avril, et Taiwan le 13 avril.

 

Traduction anglaise: http://dedicatee.wordpress.com
Traduction française: JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – JYJ : Le début où la confiance et la passion étaient tout ce que nous avions

Publié le

Ils se tenaient à trois à nouveau sur la ligne de départ. Même si ce n’était pas une entreprise avec un fonctionnement parfait déjà mis en place, ils avaient maintenant une petite clôture. Ils ont recommencé avec l’état-d’esprit d’un débutant. Ils n’avaient pas de bureau, ni de nom pour l’entreprise. Le directeur Baek était le seul staff qu’ils avaient.

« Ah cette époque, nous n’avions vraiment rien. A quelle point cette entreprise est grande maintenant ? Nous avons beaucoup plus de staff, et nous travaillons tous de façon organisée. Pour dire la vérité, nous avons eu des divergences d’opinion avec Chang-Ju hyung au départ. Mais en continuant de discuter, il a fait des efforts pour comprendre nos points de vue, et les prendre en compte activement. » (Kim Jaejoong)

« Il n’y avait pas de haine envers l’ancienne compagnie, puisque je l’ai quittée pour devenir heureux. Quand j’ai décidé de recommencer avec Chang-Ju hyung, il a dit qu’il nous garantirait au moins un montant minimum de profits. Nous avons tous simplement rigolé. Mais ce qui semblait impossible à l’époque devient maintenant une réalité. Je suis reconnaissant de la politique et de l’esprit de l’entreprise qui nous place davant les bénéfices. Quelque soit la décision à prendre, la compagnie a décidé d’investir pour nous à long-terme plutôt que de s’occuper des bénéfices immédiats, et nous a pris en compte en premier ». (Kim Junsu)

« Il faut beaucoup de munitions pour se battre, mais nus n’en avions malheureusement pas assez au début. N’importe quelle entreprise a des points positifs et des points négatifs, mais quand nous avons discuté des points à amméliorer, ils ont tous été amméliorés. J’aime vraiment ça. Nous essayons de travailler ensemble et de faire des concessions mutuelles. En fait, Chang-Ju hyung fait beaucoup plus de compromis que nous. J’aime aussi l’atmosphère familiale. C’est particulièrement ce que je voulais. Nous nous rencontrons personnellement et buvons avec les employés et parlons souvent beaucoup. » (Park Yoochun)

En fait, JYJ n’est pas sous contrat exclusif avec C-JeS Entertainement, dirigé par Baek Chang-Ju. Il n’y a pas de contrat exclusif, et encore moins d’avance (note de traduction: en Corée, les célébrités sont payées en avance quand ils signent un contrat exclusif avec une entreprise).Une telle chose est possible parce qu’ils essaient de se comprendre, et acceptent de régler les problèmes en communiquant.

Chang-Ju hyung fait parfois des erreurs, puisqu’il est humain. Mais nous parlons beaucoup, comme dans une atmosphère familiale. Au départ, j’allais envoyer Yoohwan dans une autre agence. Parce qu’il est mon frère, je pensais que ça pourrait être un peu inconfortable de l’avoir en artiste affilié. Mais j’aime l’atmosphère familiale, donc Yoohwan a pu rester avec nous. Ce pourquoi je me sens le plus désolé envers Chang-Ju hyung est qu’il porte notre fardeau. S’il ne nous avait pas pris, il aurait pu travailler dans un meilleur environnement, plus confortable… Hyung ne verse généralement pas de larmes, mais j’ai vu ses larmes ». (Park Yoochun)

Dans le monde, à nouveau, rire à gorge déployée… 

Les moments difficiles qu’ils ont du traverser ont finalement apporté un nouvel espoir.

En octobre 2009, le tribunal a accepté l’injonction que les trois membres avaient demandée pour l’annulation de leur contrat exclusif avec SM Entertainment. Le tribunal a aussi refusé les demandes faites par SM Entertainment pour une compensation pour dommages causés et pour la confirmation de la validité des contrats exclusifs.

Le bonheur était au delà de l’imaginable. Même si leur esprit était en paix en pensant encore et encore « Ce n’est pas grave si on ne peut pas travailler », ils n’ont jamais ri sincèrement jusqu’à ce jour. Pour eux, la décision du tribunal leur a donné une chance d’étirer leurs bras et de prendre une profonde inspiration. Par dessus tout, ils n’avaient plus peur, puisque la légitimité de leur action était justifiée.

Au moment où la court a accepté leur injonction, Kim Junsu prenait une doute. Kim Jaejoong, qui vivait avec Kim Junsu a entendu qu’ils avaient gagné l’affaire et a crié « Junsu-yah! ».

« Rien qu’en entendant la voix de Jaejoongie hyung, j’ai intuitivement su « Ah ! On a gagné ». Aucun mot ne pourrait décrire la joie que j’ai ressentie. J’ai tellement pleuré avec la douche qui coulait. Mon père n’avait jamais fumé, mais pendant le procès, il a beaucoup fumé. Il a promis d’arrêter quand on gagnerai le procès, et il l’a fait ».
Après s’être réjouis comme si ils avaient gagné la lune, ils se sont attaqués à de nouveaux défis avec cette force.

Source: JYJ Magazine
Traduction anglaise : XIAH Press
Traduction française : JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – JYJ « Nous avons rencontré la seule personne qui se préoccupait de nous »

Publié le

Au milieu de la situation où nous n’avions plus rien, un rayon d’espoir est venu. Kim Junsu a été présenté au Directeur Baek Chang-Ju par un hyung qu’il connaît.

Même si ils n’avaient nulle part où aller, ce n’est pas comme si ils avaient fait confiance et avaient suivi Baek Chang-Ju immédiatement dès le départ. Park Yoochun et Kim Jaejoong ont été présentés à Baek, mais ont gardé leurs distances pendant quelques temps. C’était parce qu’ils ressentaient un fort sentiment de trahison de la part des personnes auxquelles ils avaient fait confiance. C’était aussi parce qu’ils avaient souffert de blessures profondes en protestant contre l’injustice systématique de leur entreprise précédente. C’était vraiment naturel pour eux de ne pas accorder leur confiance facilement à quelqu’un.

Park Yoochun a même passé 6 mois ainsi. « Il y avait une agence de management qui nous avait proposé de nous donner une grosse avance. Mais notre but n’était pas l’argent. Ce qui était le plus important, c’était la liberté avec laquelle nous pourrions travailler. J’ai vu Chang-Ju pour la première fois quand j’ai vu les avocats pour le procès. Un homme qui semblait modeste était juste assis là, en silence. A ce moment là, nous nous sommes simplement dits bonjour, et nous sommes partis. Pendant environ 6 mois, nous ne l’avons pas appelé, et n’avons pas reçu de coup de téléphone de sa part autre que quand nous devions nous contacter pour travailler. » Parce qu’il ne connaissait pas beaucoup le Directeur Baek, il se tenait éloigné de lui.

Kim Jaejoong se souvient, « Honnêtement, beaucoup de personnes disaient du mal de Chang-Ju hyung. Donc j’étais nerveux. De plus, il ne semblait pas bien s’y connaître en musique. Donc je ne pouvais pas oublier des pensées comme « Comment pouvons-nous lui faire confiance et travailler avec lui ? ».

Et le temps est passé. Le Directeur Baek continuait à avancer sans rien dire. Ce n’est pas qu’il ne s’apercevait pas de la méfiance des membres. Mais il a continué à avancer pour tenir la promesse qu’il avait faite à lui-même et aux membres, la promesse qu’il avait faite en lui-même.

Tout d’abord, il s’est efforcé d’obtenir une injonction du tribunal pour la liberté des activités de JYJ. En voyant ses efforts, les membres ont peu à peu commencer à lui ouvrir leur coeur.

« En le voyant plus, nous avons lentement commencé à lui faire confiance. Même dans une situation difficile, il a tenu jusqu’au bout la promesse qu’il nous a faite, donc nous avons été convaincu qu’il était une personne fiable. Nous étions résolus à travailler avec une entreprise qui nous garantirait la liberté plus que l’argent. La personne qui a pu nous le garantir, c’était le Directeur Baek. » (Junsu).

Du point de vue de Kim Jaejoong, le Directeur Baek est « une personne qui laisse de côté ses affaires personnelles pour ne travailler que pour nous ».

« Alors que des gens ont essayé de nous séduire avec de l’argent, personne ne s’est occupé de nous en investissant du temps et des efforts pour nous. J’ai reçu beaucoup d’appels de personnes autour de moi qui critiquaient Chang-Ju hyung, et un jour, je me suis surpris à le défendre en disant qu’il n’était pas ce genre de personne. Je leur ai même dit qu’il n’y avait personne d’autre que Chang-Ju hyung qui donnerait tout pour nous. Cette seule personne est maintenant à nos côtés ».

C’est pourquoi le Directeur Baek est devenu leur « hyung », et qu’ils n’hésitent pas à l’appeler ainsi.

« Chang-Ju hyung a rassemblé ses biens immobiliers et ses fonds personnels pour travailler à la renaissance de JYJ. Cela aurait pu se terminer en échec, mais il a aidé silencieusement nos tentatives imprudentes – imprudentes selon la façon dont vous les considérez. Franchement, nous ne l’avons découvert que bien plus tard. Parce qu’il n’est pas le genre de personne qui s’assure que tout le monde autour de lui sache à quel point il travaille bien, et il est le genre de personne à continuer à travailler simplement, sans rien dire ». (Kim Jaejoong).

A travers ce processus, les membres ont commencé à alléger le fardeau dans leurs pensées, et à accepter que le Directeur Baek était une personne qui ne leur mentirait pas, et qui méritait leur confiance à mesure que le temps passait. Maintenant qu’ils avaient un hyung digne de confiance qui se battait pour eux, ils semblaient avoir le sentiment de pouvoir apprécier la liberté à laquelle ils aspiraient le plus, et ne se concentrer que sur leur musique.

Ils ont transformé leur confiance dans le Directeur Baek en passion pour l’écriture de chansons.

Source: JYJ Magazine
Traduction anglaise: XIAH Press
Traduction française: JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – Junsu et Yoochun à propos de Jaejoong

Publié le

« Une personne au bon coeur, quelqu’un de très humain » (Park Yoochun)

« Un perfectionniste au travail, mais le meilleur pour prendre soin des gens autour de lui » (Kim Junsu)

C’est ce que Park Yoochun et Kim Junsu, ses membres qui le connaissent très bien, ont dit de Kim Jaejoong. A travers les paroles des deux, j’ai envié les nombreuses relations humaines de Kim Jaejoong.

Kim Jaejoong a expliqué, « Quand nous étions au Japon, il y avait un homme étrange qui dormait dans notre chambre. J’ai demandé qui il était. Et il s’est avéré que quand Jaejoong cherchait un izakaya, il a vu un homme qui buvait seul tristement devant un izakaya. Donc il a bu avec lui, et lui a même donné un lit pour la nuit. C’était étonnant, mais ce genre de choses arrive souvent à Jaejoongie-hyung. Il est vraiment perfectionniste et prudent quand il s’agit de travail, mais quand il boit, il peut devenir ami avec tout le monde. Il est une personne ouverte ». Junsu a aussi dit qu’il admirait Kim Jaejoong parce qu’il prend toujours soin des gens autour de lui.

« Ce n’est pas facile de prendre soin des amis que vous avez déjà quand vous en rencontrez de nouveaux. Mais il arrive encore à prendre soin de tous. Parfois je me demande vraiment si il a un clone humain qui l’aide pour envoyer des messages aux gens. Haha » (Park Yoochun).

Source: JYJ, The Magazine
Traduction anglaise: Hannah @Prince JJ
Traduction française: JYJ Francophone

[JYJ Magazine] Interview – JYJ à propos du Tokyo Dome

Publié le

En été 2010, les trois membres ont commencé leur tournée des Dome. Jusqu’au dernier concert au Tokyo Dome, ils ont rassemblé environ 100.000 spectateurs, et ont terminé les concerts avec succès. Cependant, ils n’auraient jamais imaginé, même en rêve, que ce concert au Tokyo Dome serait leur dernière activité au Japon. Parce qu’Avex, l’agence au Japon, à unilatéralement annoncé la suspension de leurs activités.

En se tenant sur la scène du Tokyo Dome, les larmes des membres ne s’arrêtaient pas. Toutes sortes d’amertumes et la gratitude envers les fans, la gratitude de pouvoir être ensemble avec les membres, ne faisant qu’un. Kim Jaejoong à décrit cela comme « le sentiment d’une grosse boule qui se déroule dans mon coeur ».

Je me sentais vraiment désolé envers nos fans. J’étais d’autant plus désolé que je ne pouvais pas leur dire la vérité, que nous 5 ne pouvions plus être ensemble. Mes larmes venaient de façon incontrôlable  Même aujourd’hui, je ne peux pas oublier ce moment. J’ai chanté avec un tel sentiment de gratitude et de regret mais comment cela pouvait être notre dernier… Je tweete souvent en japonais, parce que je sais que beaucoup de fans nous attendent au Japon. Maintenant, je ne peux pas leur demander de continuer à nous attendre, parce que je me sens tellement désolé. Mais je veux toujours les rencontrer. » (Kim Jaejoong)

Park Yoochun a dit, « c’était notre première scène a trois. Dès que nous sommes montés sur scène, les cris des fans étaient énormes. Nous étions profondément touchés, et avons pleuré. Je ne me souviens pas vraiment de comment nous avons réussi à chanter. Alors que les cris augmentaient  nous nous sentions encore plus tristes et tout et devenu simplement insensé. Le simple fait que nous pouvions tous les trois être à nouveau sur scène, tenir à nouveau le micro, c’était déjà si touchant. Nous ne pouvions pas imaginer qu’un tel concert serait notre dernier au Japon. »

Pour eux, la scène du Tokyo Dome est celle où il ne se sont tenus qu’avec de l’espoir dans leur coeur.

Kim Junsu a dit, « Au départ, nous étions si reconnaissants que Avex nous aient choisis. Je me sentais heureux en pensant que c’était notre nouveau départ. C’était tellement inimaginable qu’un autre obstacle apparaisse et mette fin à nos activités au Japon ».

Source: The JYJ Magazine
Traduction anglaise: Hannah @ Prince JJ
Traduction française: JYJ Francophone

[Trad] Interview de Yoochun dans le JYJ Magazine

Publié le

A propos de la natation

Mon manager a appartenu au corps des marines, et les gardes du corps nagent vraiment très bien. Plutôt que de dire que je nage bien, c’est plutôt que j’aime l’eau. En fait il n’y a pas grand chose à faire à l’hôtel, j’écoute surtout de la musique, j’écris un peu, ou je dors. Pendant la dernière tournée, j’étais accro à la natation parce que tous les hôtels avaient une piscine. C’est la première fois que j’ai fait du papillon, et aussi que j’ai fait attention au dos et au crawl. C’était vraiment agréable, et le stress disparaissait immédiatement.

A propos de la famille

Je veux me marier à 35 ans. La différence d’âge n’est pas vraiment importante, mais si elle est beaucoup plus vieille ou beaucoup plus jeune, ça pourrait me mettre mal à l’aise. Quand nous sommes ensemble, si nous formons un beau couple, gentil et que les autres nous apprécient, ce serait bien. Depuis le décès de mon père, ma mère semble être inquiète et avoir peur de mourir avant de pouvoir me voir vivre une vie personnelle normale remplie de bonheur. Je fois lui donner rapidement l’occasion de me voir vivre une vie heureuse.

La famille que Yoochun décrit n’a rien de spécial. « Quand je rentre du boulot, m’arrêter pour acheter un cageot d’oranges et rentrer à la maison où ma femme m’attend, et les jours de repos, sortir pour manger en famille et apprécier ce genre de vie ordinaire, comme ce serait bien ! »

Yoochun a parlé de sa future famille avec une expression heureuse sur le visage. Il veut avoir une fille, mais montrera l’image d’un père stricte. Il a dit, « j’autoriserai ma fille à avoir des rendez-vous, mais je resterai dans le coin. Je les espionnerai pour voir si ils vont à l’hôtel (rires). Concernant l’éducation sexuelle, je laisserai ma femme s’en charger ». Jusqu’au point de parler de son futur beau-fils et sa future belle-fille.

Concernant la boisson

Park Yuchun aime aussi boire un coup et discuter avec les gens qui l’entourent. En dehors des membres de son groupe, les managers sont ses « partenaires de discussion » la plupart du temps.

“Même si je ne dévoile pas tous mes sentiments, mais quand je me sens troublé (ou frustré), je vais boire et dire à mon manager des choses que je ne peux pas dire à ma famille. Il est plus jeune que moi, mais il est un ami sur lequel je peux compter, au point que nous ayons déjà pleuré l’un à l’autre.”

Avec l’acteur Lee Tae Sung qui a joué avec lui dans “Rooftop Prince”, une amitié a aussi été crée. Yoochun a décrit Lee Tae Sung en disant, « Il est un sunbae très talentueux qui est aussi un ami. En comparaison avec les autres, il est un sunbae très beau qui sait comment rendre les gens heureux ».

Bien que soit bien connu pour aimer boire et pour savoir boire, sa propre philosophie est « Ne bois jamais au point d’être saoul ». Parce qu’il déteste le sentiment de voir le plafond tourner quand il s’allonge pour dormir en étant saoul. Donc il essaie de ne pas boire à ce point là. Il a également révélé qu’en réalité, il ne s’est jamais endormi devant la cuvette des toilettes. Il est inutile de cacher les choses, mais également de les exagérer : c’est le Yoochun qui a 27 ans.

A propos des fans
Les sentiments que les fans ont pour moi, je les connais et j’en suis vraiment reconnaissant. Mais parfois, j’aimerais un coeur un peu plus grand qui puisse comprendre les nombreuses circonstances.
Les fans sont la raison de mes activités. Je sais parfaitement a quel point je reçoit de l’amour, au point que même si je travaille vraiment très dur, ce n’est pas assez pour les remercier. Chaque fois que je pense à mes fans, je suis vraiment ému et très touché.

Park Yuchun a parlé de ses projets pour des fanmeetings à venir. « Si j’en ai l’opportunité, ce serait bien de faire un voyage en train avec les fans. J’aimerais aussi faire un voyage dans l’espace avec les fans. Y aurait-il des fans aussi sur la lune ? Ce serait bien si c’était le cas. », expriment ainsi son imagination exceptionnelle et ses souhaits.

Source: @暖日呀呀 (weibo)
Traduction anglaise: Vienna+melodysky@ParkYoochunSGFC
Traduction française: JYJ Francophone