Flux RSS

Archives de Tag: tournée

[News] Kim Jaejoong termine avec succès sa tournée asiatique à Taiwan

Publié le

Kim Jae-Joong a terminé avec succès sa tournée asiatique à Taiwan. Kim Jae-Joong s’est rendu à Taiwan pour sa première tournée asiatique en solo, le ‘Your, My and Mine à Taiwan’.

Lors de la conférence de presse du concert, environ 50 média locaux se sont rassemblés, et le concert a également été un succès. C-jes Entertainment a déclaré, “La tournée asiatique de Kim Jae-Joong s’est terminée avec succès, et nous avons passé de bons moments aves les 4000 fans à Taiwan. Le concert était varié, alliant un fanmeeting et un concert. Il a été très apprécié des fans asiatiques. En particulier, les média taiwanais ont très activement couvert le concert, se montrant attentif au moindre mouvement de Kim Jae-Joong.” Après le concert, la chaîne de télévision taiwanaise TVBS a fait un reportage sur l’évènement. Par ailleurs, d’autres média comme on montré beaucoup d’intérêt pour le changement de Kim Jae-Joong en rockeur, et ont souhaité savoir si il préparait d’autres projets en tant qu’acteur. Kim Jae-Joong a dit, “Je reçois beaucoup d’énergie chaque fois que je vais à Taiwan. J’espère que je pourrai manger du dim sum. J’aime la nourriture à base de tofu à Taiwan. »

Aujourd’hui, la journaliste Ann, spécialiste de l’industrie du divertissement à Taiwan, a écrit : “J’ai été truès impressionnée par les capacités vocales de Kim Jae-Joong et il y avait beaucoup de choses à voir, car il s’est beaucoup changé, avec des styles différents entre chaque scène. Il est populaire à Taiwan en tant que chanteur, mais attire l’attention en tant qu’acteur également. Je suis impatiente de voir ses prochains projets ».  

Source: Innolife
Traduction française: JYJ Francophone

[News] Kim Jaejoong des JYJ commencera une tournée asiatique de fanmeetings le mois prochain

Publié le

Kim Jae Joong des JYJ se prépare à rencontrer ses fans en Asie.

Le 20 septembre, C-JeS Entertainment a annoncé que Kim Jaejoong des JYJ embarquerait pour une tournée asiatique de fanmeetings.

Le chanteur / acteur lancera sa tournée le 21 octobre à Nanjing (Chine), avant de se rendre à Bangkok le 23 octobre puis à Jakarta (Indonésie) le 3 Novembre. Le chanteur ayant fait salle comble dans ses fanmeetings de l’an dernier dans des lieux comme Shanghai, beaucoup s’attendent à ce qu’il en soit de même pour les fanmeetings à venir.

Kim Jae Joong a partagé, “Comme cela fait longtemps que je n’ai pas rencontré les fans, je suis déjà impatient. Je suis heureux, parce que je pence que les fanmeetings seront l’occasion de voir comment nous allons les uns les autres, et je pourrai partager des histoires de mes dramas et mes films.”

Le chanteur bénéficie d’une popularité immense à l’étranger, et a récemment été élu star K-pop la plus influente pour la première moitié de 2012 dans un sondage en ligne.

A la presse conférence de son récent drama de MBC, Time Slip Dr. Jin, des fans de 31 pays différents à travers le monde, y compris la Belgique ou l’équateur et d’autres, ont envoyé des donations de riz pour le féliciter.

Kim Jae Joong travaille actuellement sur des photoshoots de post-production pour son film The Jackal is Coming qui sortira en novembre.

Photo: C-Jes Entertainment
Crédits: 
Enewsworld

Traduction française: JYJ Francophone

[Trad] Kim Junsu prêt pour sa tournée européenne

Publié le

Photobucket

Kim Junsu (Xia) des JYJ a terminé sa tournée Nord et Sud-américaine le 10 septembre.

Kim a commencé sa tournée nord-américaine le 30 août et à fait plus de 17.000 km en passant par New York, L.A., Mexico, le Brésil et le Chili.

Kim a terminé son concert au Brésil et est arrivé au Chili le 9 septembre. Plus de 500 fans étaient rassemblés à l’aéroport pour voir Kim et ont paralysé l’aéroport.

Quand Kim est apparu au Teatro Caupolica de Santiago, plus de 3,000 fans l’ont encouragé avec ferveur. Des fans de l’Amérique du Sud, y compris le Pérou, l’Argentine, la Bulgarie et le Paraguay étaient vraiment excités de le voir.

Kim a dit bonjour en espagnol à ses fans, et a pris un peu de temps pour prendre des photos avec les fans.

Kim a dit : “J’ai été beaucoup encouragé par la tournée. Je ferai toujours de mon mieux tant que les fans aimeront ma musique. Je me souviendrai de tout le soutien et l’amour que j’ai reçu à l’autre bout de le terre. Je travaillerai plus dur pour faire de la meilleure musique, et donner de meilleurs spectacles. »

Une fan chilienne de 18 ans a dit : « Merci beaucoup pour être revenu en Amérique du Sud. Le concert était parfait, tout comme le précédent, et j’aimerai toujours Junsu ».

Des chaînes de média locales, incluant La Segunda et La Nacion, ont fait des reportages sur Kim et sa tournée mondiale, et son venues pour couvrir son concert.

Un employé d’un média a dit : « C’est bien qu’il soit venu au Chili pour la seconde fois. Grâce à Kim, les gens au Chili tombent amoureux de la Corée et apprennent aussi le coréen. J’ai été surpris par sa passion et son concert fantastique.”

Kim commencera sa tournée européenne rapidement après ses concerts dans 6 villes asiatiques et 5 villes américaines.

Source: TV Report
Crédits: en.korea
Traduction française: JYJ Francophone

[Rumeurs] 10/09/12 Junsu des JYJ ajoute l’Angleterre à sa tournée ?

Publié le

***Note: C’est information n’est pas confirmée, il ne s’agit que d’une rumeur

Bien qu’il n’y ait pas d’annonce officielle à ce sujet, le sites d’informations coréen Nate l’a déjà mentionné dans un article du 10 septembre.

Photobucket

L’article lui-même concerne le concert de Junsu au Mexique et dans la dernière ligne de l’article, il est écrit « Kim Junsu commencera une tournée en Europe, y compris en Angleterre, en octobre. »

Pendant ce temps, Junsu est actuellement au Chili pour continuer sa tournée mondiale en solo.

Angleterre, espérons que ce ne soit pas qu’une rumeur, et prions !

Source: Nate
Posté par : sanprista sur en.korea
Traduction française : JYJ Francophone

[News] Junsu : « Mon genre idéal est une femme féminine »

Publié le

Photobucket

Junsu des JYJ a récemment évoqué son genre idéal.

Le 5 septembre à 14h00, Junsu a donné une interview devant les journalistes coréens au Camino Real Hotel de Mexico City avant son concert à Mexico.

Après avoir sorti son premier album solo, Tarantallegra, en mai, Junsu a donné des concerts à Séoul, en Thailande, en Indonésie, à Taiwan, en Chine, à Hong Kong, à New York, et à LA, rencontrant plus de 40 000 fans. Le 6 septembre à 20h00, Junsu donnera un concert à l’Auditorio BlackBerry à Mexico City. Il est le premier chanteur solo coréen à tenir un concert à Mexico.

Junsu a également parlé de son genre idéal.

Junsu a dit, “Je veux avoir une petite-amie. Je n’ai pas de genre idéal spécifique, mais j’aime les filles qui sont polies et féminines. Je suis sorti avec plusieurs filles, mais je n’ai pas de petite-amie en ce moment. Mais je pense que si j’avais une petite-amie en ce moment, elle me larguerait« , insinuant qu’il est actuellement très occupé. 

Concernant le fait qu’il soit le premier chanteur solo coréen à tenir un concert à Mexico, Junsu a déclaré : « C’est la première fois que je viens à Mexico, et je suis vraiment heureux de donner un concert ici. Plus de 3000 fans vont venir à mon concert malgré le fait que ce soit mon premier concert à Mexico. Donc je suis heureux ».

Junsu a également dit : “Quand j’ai reçu cette opportunité d’avoir un concert à Mexico, j’ai pensé que la K-Pop s’était vraiment propagée à travers le monde. Je ferai de mon mieux pour essayer d’offrir le meilleur concert possible à mes fans de Mexico ». 

Junsu donnera ensuite des concerts au Brésil, au Chili et dans quelques pays européens.

Source: Starnews
Crédits: enKorea
Traduction française: JYJ Francophone

[Trad] A voir sur scène – « Tarantallegra » de Kim Junsu

Publié le

20120905_seoulbeats_junsu1

Il est peut-être inutile de le dire, mais il y a plusieurs raisons pour lesquelles les artistes font des concerts live. Malgré le fait que les concerts soient des évènements assez chers qui nécessitent un nombre ridicule d’heures de planification et de management, les spectacles live ont toujours été une partie essentielle de la carrière d’un musicien. Après tout, les gens au 17ème siècle ne pouvaient pas écouter les sonates de Haendel sur des iPods ou stéréos qui n’existaient pas.

Alors que le temps et la technologie ont changé le rôle des concerts qui sont passés de nécessité à luxe, il y a toujours de nombreuses choses dans les concerts qui ne peuvent pas être remplacées par un enregistrement audio ou même une performance vidéo. D’accord, c’est un point qui pourrait être facilement contestable dans le domaine de la K-Pop, étant donné le nombre de répétitions, de planification scénique, et parfois de play-backs qui sont inclus dans les concert aujourd’hui. Mais au final, la chose évidente qui différencie un concert de n’importe quel type d’enregistrement, c’est le fait que l’artiste est là, sur scène, devant vous, respirant le même oxygène que vous et vos 2500 amis. La signification de cela dépend, bien sur, des personnes.

Avant d’assister au concert de Junsu à New York à l’Hammerstein Ballroom jeudi dernier, Amy m’avait conseillé de « ressentir la présence de Junsu, pas de le regarder ». Admettons-le, Amy est surement dix fois plus fan de Junsu que moi, et donc toute cette histoire sur ressentir « l’aura » de Junsu semblait légèrement hors de ma portée.  Après tout, je suis allée à beaucoup de concerts K-Pop et j’ai vu certaines de mes artistes préférés se produire, mais je n’ai jamais vraiment « senti » la « présence » de qui que ce soit sur scène. Et je n’ai jamais vraiment été intéressée par la présence de qui que ce soit – mon regard sur la K-Pop étant généralement strictement technique, et l’idée de ressentir l' »aura » de quelqu’un m’a légèrement fait peur.

Mais quand bien même, je m’attendais à quelque chose de grand venant de Junsu. Durant ses plus de huit années de carrière, Junsu s’est toujours avéré être un artiste anormalement fort avec une excellente présence scénique (au sens le plus technique du terme, bien sûr) au point qu’il n’a vraiment plus rien à prouver. Soyons honnête — c’est un enfant qui a par le passé chanté « Pop » des N’sync‘s de la façon la moins compréhensible qui soit, et qui l’a quand même fait de façon exceptionnelle. Même si je n’étais pas la plus grande fan de la musique de Junsu (et croyez-moi, je ne l’étais pas), j’y suis quand même allée avec de grands espoirs.

Bien que l’évènement ait été présenté comme un concert, il ressemblait plus à un showcase long qu’autre chose. La mise en scène était minimale, les transitions n’avaient rien de flashy, et la setlist semblait être un enchaînement de chansons. Je pense qu’il existe un certain niveau de « flashy » que les concerts K-Pop essaient d’atteindre (plateformes mobiles, feux d’artifice, des performers, descendre par des câbles, et cetera), mais le concert de Junsu était loin d’atteindre ce niveau, et cela m’a fait me demander si c’était dû à un petit budget, un petit public, des limitations dues à la salle, ou le fait qu’un grand concert flashy n’irait surement pas très bien avec le style actuel de Junsu. Très certainement, c’est une combinaison de tout cela, mais à part ça, il est intéressant de voir qu’un concert K-Pop qui soit résolument plus sobre que ce à quoi on s’attendait habituellement. Ceci dit, les évènement récents ont placé JYJ à la frontière de l’industrie K-Pop où les règles habituelles n’ont pas vraiment l’air d’importer. Néanmoins, la mise en scène intimiste a rendu ce concert inoubliable. Quand il s’agit de concerts, je suis une fan du « flashy » et direct, mais souvent la K-Pop est montrée dans une lumière si intense qu’il devient fatigant de la regarder. C’est un peu désorientant de voir un titan de la K-Pop comme Junsu se produire dans un lieu si petit et intimiste, mais c’est un paradoxe qui a rendu ce concert unique.

Selon mon expérience, la chose amusante à propos des concerts et qu’il n’y a pas de mauvaise chanson, quand on voit l’artiste la chanter à quelques centimètres de soit. Il est vrai que la hauteur de la scène représente un fardeau mais je pense que la réelle valeur contenue dans le fait d’assister à un concert pop est de voir l’artiste se produire. La musique vient en second. Des chansons comme “Intoxication” et “Tarantallegra” n’auraient jamais dépasse une ou deux lectures sur mon iTunes, mais elles se sont avérées être parmi mes performances préférées de la soirée. Même certaines chansons de performances comme “No Gain,” “Fever,” et “You Are So Beautiful” — chansons auxquelles je n’aurais autrement pas prêté attention – se sont avérées être extrêmement mémorables.Et lorsqu’est venu le tour de chansons que j’appréciais — i.e. “Uncommitted” et les chansons des comédies musicales de Junsu — j’étais cuite. Finie.

Malgré cela, je suis sortie du concert ne me sentant pas moins indifférente pour la musique de Junsu. Alors que j’ai fortement apprécié le concert, cela ne m’a pas donné envie de découvrir plus sa musique. Cela m’a donné envie de le revoir en concert, mais étant tiède à sa musique, cela ne ma pas rendue moins tiède. Envers les artistes K-Pop qui essaient d’attirer une plus grande attention de l’occident, cela pourrait tout autant être une peine de mort – si la musique n’attire pas de nouveaux auditeurs, qu’est-ce qui les attirera ?

Et bien, si la musique était supposée attirer de nouveaux auditeurs, alors la K-Pop aimerait tout autant lâcher des milliers de CDs par hélicoptère sur toutes les grandes villes américaines. Sur la marché américain, la musique pop en tant que genre  est devenue presque exclusivement liée à l’aspect musical de l’industrie, et cela n’a aucun sens parce que la nature de la musique pop est par essence multi-facette. Oui, il n’y a pas de musique pop sans la musique,  mais sans la chorégraphie, la cinématographie des clips, la qualité des performances live – la musique pop est incomplète.

Junsu et sa musique fait définitivement partie du genre pop, et le fait que son premier atout en tant qu’artiste pop réside dans ses capacités scéniques le rend unique. Son concert en a été la preuve; alors que sa musique n’est pas extraordinaire, Alors que sa musique n’est pas extraordinaire, les concerts donnes à Junsu l’opportunité de mettre en avant ses capacités de chanteur live d’une façon qu’un enregistrement studio ne saurait faire. Dans se sens, ces concerts pourraient complètement changer la donne pour Junsu — mais uniquement si les spectateurs regardent le concert en sachant à quoi s’attendre. Mais encore une fois il n’y a que peu d’artistes qui, comme Junsu, dégagent une telle aura sur scène même au milieu d’une musique qui manque de profondeur. Il n’y a que peu d’artistes qui peuvent se produire dans une petite salle comme  Hammerstein avec une mise en scène minimaliste et une petite audience, mais qui réussissent quand même à rendre énergique l’ensemble du lieu. Il n’y a que peu d’artistes capables d’utiliser la disposition d’une salle de concert à son potentiel maximum. Et c’est ce que Junsu vient de faire.

Source: Seoulbeats

Traduction française: JYJ Francophone

[NEWS] 05/09/12 Junsu complète sa tournée américaine, le compositeur Automatic et la politicienne Tina Park viennent le soutenir

Publié le

Photobucket

Junsu, member des JYJ, a terminé ses concerts de New York et Los Angeles.

Le concert de Junsu à L.A. le 2 septembre au Hollywood Palladium a attiré environ 2000 fans, malgré le fait qu’il s’agissait d’un jour férié.

Ce concert a duré 120 minutes alors qu’il a chanté ses chansons et a montré une présence scénique exceptionnelle.

Le compositeur « Automatic » a également été vu dans la foule. Il a produit le premier album en anglais de Junsu, Uncommitted. Il a également une version anglaise de son tube précédent, “Tarantallegra.”

Junsu a commenté : “Après avoir terminé les performances de New York et L.A. j’ai vraiment l’impression d’être en tournée maintenant. J’espère que tout le monde fera du concert une soirée mémorable ».

Une célèbre politicienne de coréenne de L.A. appelée Tina Park a également été vu dans la foule. Après le concert, elle a commenté : « Nous savons que la K-Pop est devenue célèbre dans le monde. Nous avons l’impression d’avoir vu un concert vraiment inoubliable ce soir. Je suis fière, en tant que coréenne, d’avoir vu ce concert. Nous continuerons de soutenir Junsu ici aux Etats-Unis ».

Junsu continuera sa tournée à Mexico le 6 Septembre.

Source : kpopstarz
Traduction française : JYJ Francophone

[News] 05/09/12 Junsu des JYJ fait le pitre, enlace et embrasse.

Publié le

Photobucket

Xia Junsu, également connu sous le nom de Kim Junsu des JYJ, a partagé une photo plutôt amusante de lui-même, amusant ses followers sur Twitter. Le 5 septembre, Kim Junsu des JYJ a tweeté : « Tu ne m’aimes pas ? » et a joint un selca amusant. Comme on peut le voir sur la photo, le chanteur enlace par derrière une poupée à taille humaine, se penchant pour un baiser.

Les internautes ayant vu la photo ont commenté « J’aimerai être elle », « Il est trop adorable », « Félicitations pour avoir terminé ta tournée américaine », « Je ne te rejeterais jamais, Xia », et plus.

Pendant ce temps, Junsu a terminé sa tournée nord-américaine avec un concert à Los Angeles le 2 septembre. Au Hollywood Palladium, l’artiste solo a donné un concert explosif pour ses 2000 fans américains. Junsu va maintenant se produire devant ses fans au Meique, au Brésil et au Chili.

Photobucket

Crédits: Soompi
Traduction française: JYJ Francophone

[Trad] Article sur Junsu dans un site sur les évènements de Los Angeles – parties 2 et 3

Publié le

Ce que la carrière solo de Kim a montré est que sa passion créative va loin, est large et inattendue. Il est un vétéran discipliné qui enchaîne facilement des sons veloutés et gutturaux tout en présentant des mouvements de danse soignés. Mais au fond de lui, vous pouvez sentir qu’il ne peut attendre de se défouler sur ses ballades lyriques puissantes.

Kim irradié littéralement (et pleurait) pendant des chansons comme « I Hate Love » et « Leaves. » Il n’est pas simplement un artistes de comédies musicales. Il est un geek des théâtres enfermé dans le corps d’une pop star. Babs, Liza, il est votre homme.

Néanmoins, le clou de la soirée a été la chanson-titre de l’album, « Tarantallegra, » un grondement hybride de pop qui rencontre du classique. La phrase d’accroche de la chanson, « What music would you listen to? » (Quelle musique allez-vous écouter ?), ses fans internationaux peuvent facilement y répondre.

Biais personnel : Je confonds toujours ce gard avec G-Dragon des BigBang. Je sais, tous les K-poppers blonds et minces ne sont pas les mêmes.

La foule: Des jeunes à la limite de la crise.

Note aléatoire: Une personne du Minnesota en ville pour le boulot a décidé d’aller voir un spectacle au hasard, et a terminé ici.Verdict ? Différent. Bon.

Set list:
Breath
No Gain
Lullaby
Intoxication
Set Me Free
You Are So Beautiful
Even If I Know
Round and Round
Last Dance
I Am Song
Why Not Love Me
Tarantallegra
Fever
Uncommitted
I Hate Love
Dew Tree
Fallen Leaves

Crédits:http://blogs.laweekly.com
Traduction française: JYJ Francophone

[Trad] Article sur Junsu dans un site sur les évènements de Los Angeles – partie 1

Publié le

Note: Cet article est publié sur trois pages, il sera donc traduit en trois parties

À 25 ans, « Xia » Kim Junsu a largement connu sa part de problèmes. Il a accédé à un poste de roi de la pop au sein du très populaire groupe à 5 membres TVXQ (aka DBSK). Après le succès de leur single phare « Mirotic » en 2009, lui et deux autres membres ont porté plainte contre leur label, citant des profits marginaux injustes et un contrat déraisonnablement long de 13 ans.

Ils ont gagné. Ou c’est tout comme.

En réponse, le label a rempli une injonction contre les trois rebelles, et bien qu’elle ait été rejetée, cela a mené à une pause des activités du groupe K-pop légendaire. Certains des membres ont créé un nouveau groupe, JYJ, dont Kim fait toujours partie malgré sa tournée solo.

Ce qui différencie Xia des autres artistes solo est qu’il a du changer de label (il est maintenant chez C-JeS) pour pouvoir se rapprocher de ce qu’il souhaitait faire; les maisons de disques coréennes sont dirigées comme l’ancien système des studios de Hollywood, et il est très rare qu’une star ait son autonomie.

Comme la diva de la pop Robyn, Kim a du stopper sa propre carrière bubblegum pour pouvoir émerger en tant qu’artiste avec un tant soit peu de contrôle sur sa propre vision des choses. Il y a une raison pour laquelle la plupart des protégés ne se lancent pas dans leur propre aventure : le voyage de Xia a, jusqu’à présent, été en proie à divers changements de label et diverses suspensions.

Ces trois dernières années, Kim a joué le rôle-titre de « Mozart! », sorti son premier album solo Tarantallegra, et a récemment tenu une tournée mondiale qui est passée par l’Asie, l’Europe, l’Amérique du Sud et se termine maintenant aux États-Unis. (Note – l’auteur se trompe dans l’ordre de la tournée, puisque les concerts sud-américains n’ont pas encore eu lieu, et ceux européens n’ont pas encore été annoncés)

Alors que Kim se soit fortement reposé sur un traducteur pendant la soirée, cela ne l’a pas empêché d’interagir joyeusement et largement. En fait, il y a eu des moments où Kim avait juste l’air satisfait de pouvoir s’exprimer à voix haute devant des jeunes filles aux yeux de biche.

Son nouveau single anglais, « Uncommitted, » produit par Bruce « Automatic » Vanderveer, sonne exactement comme s’il avait pu être écrit pour JT. Après l’avoir chanté en live pour la première fois, Kim a remarqué qu’il était vraiment compliqué d’être si intime avec les demoiselles qui jouent ses petites-amies dans le clip, et qui ont du le guider et lui apprendre à se détendre sur le plateau de tournage. « Really! » a-t-il gazouillé à la foule, en anglais.

Comme Michael Jackson, à qui il est souvent comparé, Kim s’est montré être un artiste commandant, exprimant un soupçon de sexualité, mais aussi de naïveté. Dans ses interactions timides avec le public, ou pouvait presque croire que c’était un garçon dont la marque de fabrique est l’imitation d’un chien.

Kim a une allure unique. Il combine le côté androgyne d’un rocker japonais et la prouesse masculine d’un chanteur de R&B séducteur. En tant que fils d’une ancienne Miss Corée, il connaît une chose ou deux sur l’apparat et possède une mysticité féminine. Et ça rend les filles folles.

C’est dommage que la plupart du concert ait été marqué par une qualité sonore médiocre. La mise en scène et la qualité de la productions étaient impressionnantes, mais mis dans une salle traditionnellement utilisée pour le rock, les tempo durs et militaires ne fonctionnaient pas entièrement.

Crédits:http://blogs.laweekly.com
Traduction française: JYJ Francophone